Tout ce qui concerne le divorce en Islam
Fatwa No: 78512

Question

Veuillez m'éclairer, s'il vous plait, sur tout ce qui concerne la question du divorce en Islam. Dans quel cas peut-on divorcer ? Quels sont tous les éléments qui entourent cette question ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète

Cher frère,

Le verdict du divorce varie selon ses causes et son temps.

Il se peut qu’il soit interdit, abhorré, autorisé, désiré ou même obligatoire.

Il est interdit à un homme de répudier sa femme quand elle est en période de menstruation ou dans une période de pureté dans laquelle il a eu avec elle des rapports sexuels.

Le divorce est abhorré quand il n’a aucune raison le justifiant, il l’est encore plus si les deux époux sont en parfaite harmonie, si l'épouse a des enfants ou si elle n'a personne pour la prendre en charge. Dans ce cas le divorce devient déconseillé d'une manière plus effective.

Il devient autorisé en cas de nécessité due à la mauvaise éthique de la femme et à sa mauvaise compagnie qui fait encourir un préjudice au lieu de réaliser le but essentiel du mariage.

Il se peut aussi qu'il soit désiré si l'épouse néglige d'une manière excessive les droits d'Allah le Très Haut qui lui sont imposés tels que la prière... Ceci est valable dans le cas où l’époux est incapable de la forcer à accomplir ses devoirs. Le divorce devient désiré si la femme est impudique.

Le divorce est obligatoire pour un homme qui jure par Allah qu'il ne couchera plus avec sa femme et qui maintient sa position après un délai de quatre mois. Nous rappelons que s’il revient sur sa parole, avant l’expiration de ce délai le divorce n’a pas lieu.

Ce que nous venons de mentionner ici est expliqué en  détail dans les ouvrages de la jurisprudence islamique dans le chapitre Al Ilaa et dans les commentaires des versets 225 et 226 de Sourat Al-Baqara.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui