Mariage en cachette
Fatwa No: 42051

Question

Je suis amoureux d'une fille musulmane mais son père ne veut pas que je l'épouse sans raison valable. La seule raison ce sont les coutumes. On se voit en cachette et on va marier avec l'accord de sa mère. Est-ce que c'est acceptable?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

Toute relation amoureuse en dehors du mariage entre un homme et une femme qui lui est étrangère est illicite dans l'Islam quelle soit par correspondance, rencontre ou autre.  Car il est très frèqent de voir ce genre de relations conduire à la perpétration de choses interdites telles que les attouchements ou ce qui est plus odieux (le Zina) et l'Islam est venu pour fermer tous les chemins qui conduisent à la turpitude et à dégradation des moeurs.

Le fait que vous soyez décidé à vous marier avec cette fille ne vous autorise pas à avoir avec elle une telle relation et cela n'allège en rien son interdiction ! Car la femme reste toujours une étrangère par rapport à l'homme jusqu'à ce qu'il se lie légalement avec elle par un mariage remplissant toutes requises.

C'est pour cela que vous devez vous tenir sur vos gardes en ce qui concerne votre relation avec votre fiancée et observer strictement les ordres d’Allah.

Quant à votre décision d'épouser cette fille avec l'accord de sa mère seulement, nous vous répondons que ce mariage est inacceptable légalement (selon la Chariâ). Car la femme ne peut selon la Chariâ se marier elle-même ni marier une autre femme. La Chariâ exige pour que le mariage soit valable l'accord du "Wali " de la femme (la personne en est responsable et qui peut ètre son père, son fils, son frère…). Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a dit: " Toute femme qui se marie sans l'autorisation de son "Wali el Amr" alors son mariage est nul. Il l'a répété trois fois." (Ahmed et Sounane).

Cela ne veut pas dire que son wali peut l'obliger à épouser celui qu'elle ne désire pas ou l'empêcher de se marier avec son semblable qu'elle désire épouser, s'il est pieux et de bonne éthique. Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a dit: "Si un homme pieux et  de bonne éthique se présente pour demander la main de votre fille alors mariez-le. Si vous ne le faites pas alors il y aura discorde sur terre et grand désordre. Il l'a répété trois fois" (Tirmidhi).

Ainsi tout le monde saura que le seul critère légal dans l'acceptation du prétendant ou son refus est la foi et l'éthique morale et non pas la différence d'éthnie ou de coutume.

Les Oulémas énoncent que si le wali el amr refuse un prétendant qualifié, pieux et de bonne éthique morale, sans aucune raison valable, alors il appartient à la femme de porter son affaire devant le juge ou le representant de la communauté musulmane dans laquelle elle vit pour qu'ils obligent son wali el amr à la marier ou qu'ils le fassent eux-mêmes. Si la justice selon la Chariâ n'existe pas dans son pays, alors elle doit exposez son cas au centre islamique le plus proche.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation