Ses collègues hindous le saluent lors de leur fête religieuse en lui disant : « Joyeux Diwali ! »
Fatwa No: 422065

Question

As-Salâmu ‘Alaykûm (que la paix soit sur vous). Je suis originaire de l’Inde. Je travaille dans une école. La majorité de mes collègues sont hindous. Après leur fête religieuse, mon collègue et mon patron me souhaitent un Subhu Bijuya (joyeux Diwali). Mes questions sont : 1. Puis-je leur répondre en leur souhaitant un Subhu Bijuya en retour ?2. Est-ce que le fait de dire « Subhu Bijuya » (bien que je n’y croie pas et déteste dire cela) est un acte de Kufr (apostasie) ? Est-ce que cela peut me faire sortir du giron de l'islam ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
Il est interdit de féliciter les non-musulmans à l'occasion de leurs fêtes et de leurs rituels religieux.
Ibn al-Qayyim, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit dans son livre Ahkâm Ahl al-Dhimma :
« En ce qui concerne les félicitations (qui sont adressées à des non-musulmans) pour des rites païens, spécifiques à l'incroyance, cela est interdit selon le consensus de l’ensemble des oulémas. Il en est de même en ce qui concerne les bons vœux qui leur sont exprimés pour leurs fêtes religieuses ainsi que leurs jeûnes [rituels] en disant : ‘bonne fête’ ou ‘profitez bien de votre fête’ et autres. » [Fin de la citation]
Cependant, même si cela est interdit, le simple fait de les féliciter pour leur fête religieuse n'est pas un acte d’incroyance ou d'apostasie.
Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui