Barbe
Fatwa No: 42605

Question

Est-ce que c'est permis de raser la barbe ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.
Cher frère, 


 

Il est interdit de raser la barbe. Les arguments de cette interdiction sont les hadiths authentiques et clairs qui ont mentionné cela ainsi que les textes légaux qui interdisent en général l'imitation des mécréants. Le compagnon Ibn Omar a rapporté que le Prophète a dit: "Différenciez-vous des associateurs, rasez vos moustaches et laissez pousser vos barbes." (Boukhari et Muslim)

 

Il y a d'autres hadiths qui ont la même signification.

* Laisser pousser la barbe: c'est la laisser telle qu'elle est sans y toucher.

* Epargner la barbe: c'est la garder telle quelle, sans couper le moindre cheveu.

 

L'imam Ibn Hazm a mentionné que c'est une obligation de raser la moustache et de laisser pousser la barbe. D'ailleurs il rapporte que c'est un consensus. Il a présenté comme argument le Hadith d'Ibn Omar - cité auparavant - ainsi que celui rapporté par Zaid Ibn Arqam que le Prophète, , a dit: "Celui qui n'écourte pas de sa moustache n'est pas des nôtres" (At-Tirmidhi)

L'imam Ibn Hazm a dit: "Cette expression - d'après l'école Hanbalite - exige l'interdiction."

 

L'imam Ibn Taymiya a dit: "Le Coran, la Sunna et le consensus déterminent que c'est obligatoire -aux musulmans- de se distinguer des mécréants et que c'est interdit de leur ressembler en général. Car la ressemblance aux mécréants dans leur apparence est une raison assurée de leur ressemblance dans leurs habitudes, leurs agissements illicites et même dans leurs croyances aussi. Cette ressemblance va engendrer, en réalité, l'estime des mécréants et leur allégeance, comme du reste l'amour vrai entraîne la ressemblance dans l'aspect. " 

 

L'imam At-Tirmidhi a rapporté que le Prophète, , a dit : "Il n'est pas des nôtres celui qui imite des gens différents de nous, n'imitez ni les juifs, ni les chrétiens." 

L'imam Ahmed a rapporté que le Prophète Salla Allahou, Alaihi wa Sallam a dit : "Celui qui imite des gens est considéré comme étant l'un d'eux. ".

 

Le Calife Omar Ibn Al Khattab a réfuté le témoignage de celui qui épile sa barbe.

L'Imam Ibn Abd El Barre - dans son livre "Et-Tamhid" - a dit: "Il est illicite de se raser la barbe. Il ne le fait que l'efféminé parmi les hommes."

Il voulait dire par efféminé : les hommes qui imitent les femmes.

 

L'imam Muslim a rapporté que le Prophète portait une barbe abondante. Dans une autre version de ce hadith: "Le Prophète avait une barbe dense. " C'est la même signification.

 

Il est illicite de la rafraîchir (en couper un peu) d'après les arguments qui interdisent en général de se raser la barbe.

Le rasage de la barbe n'est pas un péché capital sauf si l'individu persiste à le faire car Ibn Abbas a dit: "Le péché n'est plus véniel (infime) quant il y a persévérance (à le faire)".

Donc la persévérance à raser la barbe l'adjoint aux péchés capitaux.

 

C'est une obligation - pour chacun de nous - de se repentir et d'abandonner tous les péchés qu'ils soient véniels ou capitaux.

Et comme on dit : "Ne regarde pas à la petitesse du péché mais regarde à la Grandeur de Celui à Qui tu as désobéis "

 

Quant à la question posée: est-ce que celui qui rase sa barbe entre en Enfer ou non ?

Nous disons ceci: celui qui commet un péché - à part l'incroyance - sans se repentir avant sa mort, est alors exposé à la menace du châtiment divin et son sort est entre les Mains d’Allah Qui peut le chatier comme Il peut lui pardonner!

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation