Renouveler les ablutions sans laver les parties intimes.
Fatwa No: 356446

Question

Salam alikum. Ayant des problème urinaire je voudrais savoir si quand mes ablutions s'annulent pour une autre cause que l'urine et que je dois refaire ma prière est ce que je dois me laver de nouveau les parties intimes ou bien je peux faire mes ablutions directement sans lavage intime. Je sais que si c'est pour une autre prière je dois évidemment me laver les parties intimes étant donné que j'ai un problème de vessie, mais quand cela est pour la même prière que je dois refaire suis-je obligée de me relaver aux toilettes si je sais que de l'urine est sortie ? Jazakoum Allah Khayran

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il est obligatoire pour la personne qui a une énurésie de se garder de l’urine en attachant un morceau de tissu ou autre sur son sexe et de faire ses ablutions pour chaque prière après l’entrée de son heure et ses ablutions ne s’annulent que si elle fait délibérément l'une des choses qui entrainent généralement la rupture des ablutions ou que si le temps de la prière sort.
Il y a une divergence entre les oulémas concernant l’obligation de laver les parties intimes et les couvrir par un bandage pour chaque prière, le plus prépondérant est que ce n’est pas obligatoire sauf si le bandage se détache, alors il se lave les parties intimes et le remet à sa place.
Dans le livre « Ar-Rawdh Al Mourbiï » annoté par l’imam Ibn al Qassem :
« La femme qui a une métrorragie (Moustahâda) ou la personne qui a une incontinence d’urine ou de Madhye ou de gaz ou une plaie dont le sang ne cesse de couler ou un saignement de nez continu, lave la partie de son corps touchée par la souillure puis l'enroule avec un bandeau qui empêche la souillure de sortir selon la capacité sauf si le bandage engendre une douleur insupportable ou si la concentration du sang l’endommage, alors si tel est le cas, ce n’est pas obligatoire à cause du préjudice. Si on ne peut l’attacher comme les hémorroïdes elle prie comme elle peut. Elle ne doit pas laver ses parties intimes et refaire le bandage pour chaque prière car on ne peut se préserver de la souillure qui est incessante ; mais en cas de négligence elle doit laver ses parties intimes et refaire le bandage. »
Sur ce, nul doute que renouveler le lavage des parties intimes est plus précautionneux, mais si cela vous accable, alors il n’y a pas de mal à renouveler les ablutions sans laver les parties intimes ni refaire le bandage.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui