Le prénom Ayline
Fatwa No: 428170

Question

As-Salam alaykoum
Je voulais savoir si le prénom Ayline est un prénom musulman.
Merci.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
Si vous visez par votre question les prénoms privilégiés par la Charia, sachez que ce prénom n’en fait pas partie. Si l’objet de votre question est de savoir s’il est permis de donner ce prénom à son enfant, sachez que la base dans les noms est la permission et on ne contredira cette base que si une preuve vient entraîner son empêchement et son interdiction ; c’est le cas des noms qui sont en rapport avec un culte blâmable ou une croyance incorrecte, des noms qui comportent un éloge excessif, des noms comportant un blâme ou un mauvais qualificatif, etc.
Ceci dit, nous pensons que si celui qui porte le prénom en question ne parle pas la langue arabe rien de lui interdit de le porter s’il fait partie des prénoms utiliser par sa communauté si sa signification est connue et qu'elle ne contient rien d'interdit par la Charia. S'il connait l’arabe, il ne convient pas de le donner car l’utilisation par les arabes à grand échelle des prénoms non arabes même s’ils ne font l’objet ni d’interdiction ni d’aversion particulière reviendrait à se détacher de la langue arabe, à lui préférer d’autres langues et à ignorer le rapport particulier que l’islam entretient avec elle. N’oublions pas qu’il s’agit de la langue dans laquelle le Coran a été révélé. C’est la langue que le Prophète Mohammad () – le dernier des prophètes – parlait. C’est donc la langue dans laquelle a été préservé les deux sources fondamentales de l’islam : le Coran et la Sunna. Ainsi beaucoup d’oulémas disent qu’il est du devoir de tout musulman capable d’apprendre l’arabe de l’apprendre et de s’éloigner de tout ce qui contribuerait de près ou de loin à son déclin. De plus la langue arabe n’a-t-elle pas la capacité d’offrir au gens qui la parlent suffisamment de jolis prénoms qui répondent à tous les gouts !!!
‘Omar ibn al Khattâb () incitait beaucoup les musulmans à apprendre la langue arabe et disait que son apprentissage faisait partie de la religion comme il détestait voir les musulmans qui la connaissent discutaient entre eux sans nécessité en se servant d’une autre langue.
Cheikh al Islam Ibn Taymiyya a dit : '' L’imam al Chafi’î détestait que celui qui parle l’arabe donne à ses enfants des noms étrangers comme il détestait qu’une telle personne parle l’arabe en la mélangeant avec une autre langue. ''

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui