Le colportage ou calomnie
Fatwa No: 47893

Question

Comment arrêter « Al Namima » ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère, chère sœur,

 

Le colportage (An-Namima) c’est le fait de rapporter les propos d’une personne à une autre pour brouiller entre eux. C’est un péché capital. Le Compagnon Ibn Abbas a rapporté que le Prophète est passé près de deux tombes et a dit : « Ils sont torturés et ne sont pas torturés à cause d'une grande chose !  L’un des deux ne se purifiait pas de l'urine et l’autre rapportait les calomnies. » (Boukhari et Muslim)

Ils ne sont pas torturés à cause d'une grande chose veut dire que la cause de leur torture n’est pas difficile à abandonner ou qu'elle n’est pas grande aux yeux des gens.

 Le Prophète Salla, Allahou Alaihi wa Sallam, a aussi dit : « Le colporteur n’entrera pas au Paradis. » (Boukhari et Muslim)

L’imam Ibn Koudama a dit : « Celui à qui on a rapporté une calomnie (par exemple on lui dit que quelqu’un a dit de toi de mauvaises choses) doit s’obliger  de faire six choses :

 1/ Il ne doit pas le croire car le colporteur est un pervers dont le témoignage est réfuté.

 2/ Il doit lui interdire le colportage et le conseiller.

 3/ Il doit le haïr pour Allah car il est méprisable chez Allah.

 4/ Il ne doit pas penser du mal de son frère absent.

 5/ Que ce qui lui a été rapporté ne le pousse pas à vérifier les dires ou à espionner car  Allah dit : « Et n’espionnez pas. » (Sourate 49/Verset 12)

 6/ Qu’il ne se permet pas ce qu’il a défendu au colporteur: Il ne doit pas raconter la calomnie. »

Quant à la façon de s’arrêter de colporter: C’est de se rappeler les hadiths du Prophète, , qui énoncent l'interdiction du colportage, que le colporteur est torturé dans sa tombe et qu’il n’entrera pas au Paradis.

Il doit se rappeler qu’Allah l’observe et qu’il y a un ange qui recense ses paroles et ses actes. Il doit se rappeler qu’Allah est Puissant, Détenteur du pouvoir de châtier et que Sa riposte est redoutable ! Cela va certainement engendrer chez lui la peur d’Allah. Cette peur l’incitera à abandonner les péchés et à entreprendre ce qui plairait à son Seigneur.

Allah dit : « Fuyez donc vers Allah. Moi je suis pour vous de sa part, un avertisseur explicite. » (Sourate 51/Verset 50)

Comme il doit se rappeler que la vie est courte et les sages ont dit : « Celui dont la vie est courte doit abandonner la négligence. »

 Il est dit dans un poète:

        Ô ! Celui qui se préoccupe de son existence

                        Et que trompe l'immense espérance

        La mort survient brusquement

                        Certes le tombeau est le coffre des actions.

 

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui