La signification des attributs du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) le décrivant comme étant un grand rieur capable de tuer
Fatwa No: 49794

Question

J'ai entendu un combattant prier pour le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam et le décrire comme étant le « rieur capable de tuer». Y a-t-il un hadith authentique du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) qui mentionne cet attribut ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons : 

« Le Prophète () souriait la plupart du temps. Al-Tabarânî rapporte dans son Mu’djam d'après Hind Bint  Abu Hâla al-Tamîmî : « […] Lorsqu’il était content, il baissait le regard. Ses rires n'étaient en général que des sourires, il  montrait ce qui ressemble aux gouttes qui tombent des nuages... »

Allah, exalté soit-Il, l'a qualifié de miséricordieux à tel point qu'il a failli mourir de chagrin du fait que les gens n'étaient pas croyants. Allah, exalté soit-Il dit (sens des versets) :

·        « […] Que ton âme ne se répande donc pas en regrets pour eux… » (Sourate 35 / Verset 8).

·        « Tu vas peut-être te consumer de chagrin parce qu’ils se détournent de toi et ne croient pas en ce discours ! » (Sourate 18 / Verset 6) 

 

·        « Certes, un Messager pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants. » (Sourate 9 / Verset 128).

 

Quant au hadith auquel vous faites référence, il est mentionné dans certains livres anciens mais nous ne connaissons pas sa chaîne de transmission. On peut lire dans Hidâya al-Hayârî : « Quant à sa description de rieur capable de tuer, elle fait référence au fait qu'il était capable de faire respecter les droits d'Allah, exalté soit-Il, et d'exécuter Ses ordres en dépit de son sourire et de sa bonne moralité. En réalité, il savait () se comporter en fonction de la situation. Abandonner complètement le rire aurait été un signe d'orgueil, de tyrannie et de mauvaise moralité alors que rire abondamment aurait été une preuve de légèreté et de frivolité. »

 

L’imam Ibn al Qayyim, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit que les expressions « rieur » et « capable de tuer » étaient liées l'une à l'autre et qu’il ne convenait pas de les séparer. Le Prophète () était le rieur, celui qui ne boude jamais face aux croyants... Il était cependant capable de tuer les ennemis d'Allah, exalté soit-Il, sans craindre le blâme d'autrui.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation