La prière mortuaire en l'absence de la dépouille s'accomplit après avoir lavé et préparé le défunt à l'enterrement
Fatwa No: 51966

Question

Concernant la prière mortuaire accomplie en l'absence de la dépouille, décédée dans un autre pays, doit-on s'assurer que le défunt a été lavé et enveloppé dans un linceul ? Ou bien est-il permis d'accomplir la prière dès qu'on apprend la nouvelle de sa mort et qu'on en est certain ? Veuilez nous répondre au moyen de preuves du Coran et de la Sunna, qu'Allah vous récompense.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Les oulémas estimant la licéité de la prière funéraire accomplie en l’absence de la dépouille ont avancé comme preuve le hadith d'Abou Houreïra, qu'Allah soit satisfait de lui : « Le jour où al-Nadjachi décéda, le Prophète () annonca sa mort à ses Compagnons, se rendit avec eux sur le lieu de prière (al moussalla), les mit en rangs et prononça le Takbir quatre fois ».

Ceux qui considèrent qu’il n’est pas permis d’accomplir la prière funéraire en l’absence de la dépouille ont avancé que cela est une particularité qui ne concerne que le Prophète ().

En se basant sur le premier avis, l'accomplissement de la prière mortuaire doit se dérouler après le lavage et la préparation à l'enterrement abstraction faite de l'absence ou de la présence de la dépouille. Ainsi, celui qui veut accomplir la prière en l'absence du corps du défunt doit, avant de prier, s’assurer que l’on a procédé à sa toilette mortuaire et qu’il a été enveloppé dans un linceuil.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui