Le doute n’a pas d’incidence après l'accomplissement des actes d'adoration
Fatwa No: 55598

Question

J'ai lu la Fatwa où vous avancez que le doute après l'accomplissement des actes d'adoration n'est pas pris en compte. Cette sentence peut-elle être appliquée concernant l'Istindja', car parfois je ne suis pas sûr de l’avoir bien fait fait ? De même, est-elle applicable après l'écoulement de beaucoup ou de peu de temps suite à l'accomplissement de l'acte d'adoration? Quelle est la preuve légale de cette dispense pour l'appliquer avec confiance?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

 

Le doute après l'accomplissement des actes d'adoration, qu'il s'agisse de purification ou de Salate ou d'autres actes, n'a aucune incidence, qu'il ait lieu après peu ou beaucoup de temps. En effet, il est connu que les actes de ceux qui doivent assumer les rituels sont accomplis avec perfection. En outre, si le doute est pris en considération, cela entraînera de la gêne et des difficultés dont le Musulman est exempt d'après les enseignements de la bienveillante Charia. Allah, le Très Haut, dit (sens des versets) :

 

·        «Il ne vous a imposé aucune gêne dans la religion» (Coran 22/78)

·        «Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous» (Coran 2/185)

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui