Jésus (Alaihi Assalam) n'a jamais prétendu être une divinité
Fatwa No: 60350

Question

J'étais en train de parler religion avec un chrétien au travail et alors qu'on parlait de Mohammed (Salla Allahou Alaihi wa Sallam), je lui ai expliqué que 'Isâ (Jésus) (Alaihi Assalam) avait aussi annoncé sa venue, mais il réfuta cela. Il me dit en toute sincérité qu'il n'est pas si simple pour quelqu'un de se prétendre messager. Je me suis alors énervé et je lui ai répondu qu'il n'était pas non plus si simple pour quelqu'un de se prétendre Dieu. Je sais que je n'aurais pas dû dire cela, mais je voulais le faire taire. Dois-je implorer le pardon d'Allah pour lui avoir dit cela ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Vous savez certainement que le prophète Jésus, 'Isâ () n'a jamais prétendu être une divinité et que cela ne le satisfaisait pas. Allah, exalté soit-Il, dit à propos du désaveu de 'Isâ () du polythéisme des chrétiens (sens des versets) :
« (Rappelle-leur) le moment où Allah dira : "O Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : "Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d'Allah ? " Il dira : "Gloire et pureté à Toi ! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire ! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand Connaisseur de tout ce qui est inconnu. Je ne leur ai dit que ce Tu m'avais commandé, (à savoir) : "Adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur". Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m'as rappelé, c'est Toi qui fus leur observateur attentif. Et Tu es témoin de toute chose. » (Coran 5/116-117)

 

Il ne fait aucun doute que votre parole : « Il n'est pas non plus si simple pour quelqu'un de se prétendre Dieu. » est une grande erreur et que vous devez vous en repentir.

 

Par contre, vous avez eu raison de dire que 'Isâ () a annoncé la venue de notre Prophète () et bien que l'Evangile ait été altéré, il reste des allusions à une venue qui ne peut être que celle de Mohammed ().

 

Parmi celles-ci figurent celle que l'on trouve dans le Deutéronome ainsi que le verset suivant : « Cependant je vous dis la vérité : il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous ; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai. » (Jean 16/7). Et l’on pourrait citer d’autres exemples similaires.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation