L’avis religieux au sujet d’une femme qui sort de chez elle et qui rentre tard le soir
Fatwa No: 70769

Question

Y a-t-il un texte religieux qui interdit à la femme de sortir le soir de chez elle et de ne rentrer qu’après la prière de ‘Icha’ (du soir) ? Si non, quel est l’avis des Oulémas sur cette question ? J’aimerais une réponse détaillée s’il vous plaît. Qu’Allah vous récompense.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Tout d’abord nous disons qu’une femme doit, à l’origine, rester chez elle de jour comme de nuit, c’est qu’Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Restez dans vos foyers, […] » (Coran 33/33). Si elle sort par nécessité ou par besoin, elle doit suivre certaines règles islamiques comme le fait de porter le voile et d’éviter la mixité.

Quant au fait qu’elle rentre tard le soir, nous n’avons pas connaissance d’un texte explicite à ce sujet. Il est prouvé que les épouses du Prophète () se rendaient la nuit à Al-Manasi’ (endroit où on est seul pour faire ses besoins). Al-Azhary, qu'Allah lui fasse miséricorde a dit : « Cet endroit était situé à l’extérieur de la ville. »

Etant donné ce qui précède, une femme peut rester en dehors de sa maison la nuit si elle est à l’abri de toute Fitnah et à l’écart de tout danger. Sinon, il ne lui est pas permis de sortir.

La Chari’a est venue pour repousser tout mal et le réduire et pour servir les intérêts et les développer. C’est pour cela qu’il est interdit à une femme de voyager sans Mahram (une personne qu'il lui est perpétuellement interdit d’épouser), ou d'être en tête-à-tête avec un étranger. Tout cela afin de repousser et s’éloigner de la Fitnah. Il est interdit à une femme de rentrer tard chez elle le soir si elle est exposée au danger au même titre qu'il lui est interdit de voyager sans Mahram, et d'être en tête-à-tête avec un étranger.

 

 Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui