Accepter un don provenant de biens illicites
Fatwa No: 73166

Question

Est-il licite, en cas de besoin, d’emprunter de l’argent ou d’accepter un don d’une personne dont les biens proviennent d’un organisme dont le siège a été construit avec des prêts bancaires (Riba) ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

Les Oulémas ont réparti les transactions avec les personnes dont les biens sont illicites en deux catégories : une illicite et une abhorrée, makrouh.

1/ Les biens, objets de la transaction, sont entièrement illicites ou proviennent d’un amalgame de licite et d’illicite, la transaction ne concerne que leur partie illicite : dans ces deux cas toute transaction (achat, vente, crédit, don…) avec leur propriétaire est interdite. Les Oulémas ont justifié cette interdiction par le fait que ce genre de transaction constitue une sorte d’approbation des actes commis par cette personne et un encouragement à continuer dans cette voie. Il est bien connu que le fait d’encourager une personne à commettre un péché est un péché.

 

2/ Les biens licites se sont mélangés avec ceux qui ne le sont pas de telle sorte que les transactions avec leur propriétaire sont confuses et qu’il est difficile de savoir avec quelle partie de ses biens on opère. Dans ce cas, les transactions sont abhorrées et il est plus prudent de les éviter car elles entrent dans le cadre de l’équivoque, le Prophète, , a dit : « Celui qui se garde de l’équivoque épure en fait sa foi et son honneur. », rapporté par Boukhari et Muslim. Le Prophète, , dans ce hadith n’a pas interdit catégoriquement l’équivoque, en ce cas il est plus juste de considérer ces transactions comme des actes abhorrés.   

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui