N'est licite que ce qui est égal au préjudice subi
Fatwa No: 77293

Question

J'ai eu un accident de voiture, il y a quatre ans, je n’étais pas en tort.
J'ai eu des légères douleurs au dos et j'en ai profité pour faire semblant d'être malade alors que j'aurais pu travailler. L'assurance de la personne responsable de cet accident m'a indemnisé pour les douleurs et les pertes de salaires de trois semaines d’arrêt-maladie. J'ai perçu, au total, près de 2000 euros. Est-ce que cela est licite ? Sinon que dois-je faire ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

En général la victime a le droit de prendre ce que lui donne, à titre d’indemnisation, celui qui lui a causé le dommage, que cela provienne d’une société d'assurance ou autre.

Concernant votre cas, si le dommage dont vous avez été victime est léger, comme vous l’avez signalé, de telle sorte qu’il est inférieur à ce que vous avez perçu en contrepartie, vous devez rendre ce qui est en trop à la société d'assurance puis vous repentir  auprès d'Allah le Très Haut, car il ne vous est licite que ce qui est égal au préjudice subi.

Nous attirons votre attention sur le fait que prendre de l’illicite est l'une des causes qui empêchent l'exaucement des vœux et fait disparaître la bénédiction du Rizk, moyens de subsistance.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui