Il se comporte inconvenablement envers ses parents
Fatwa No: 77312

Question

Mon frère s'est marié, en cachette et sans le consentement de mes parents, avec une sœur convertie à l'Islam. Après ceci, il les en a informés mais ils ont refusé ce mariage car la sœur est française.
Il a alors quitté la maison, depuis 2 ans, pour vivre avec cette femme et maintenant ils ont un enfant. J'avais gardé des liens avec lui tout en l'exhortant à garder les liens avec les parents, mais il a rompu tout lien avec eux : il n'appelle même pas ma mère par téléphone et il ne lui adresse pas la parole même s'il la voit dans la rue. Quant à ma mère, à chaque fois qu'elle le voit, elle a des crises de migraine. Je suis devenu inquiet pour sa santé et j'ai rompu tout lien avec lui à cause de son comportement. Je suis devant une situation délicate : je sais que d'une part, mes parents n'ont pas le droit de lui interdire cette femme et d'autre part, qu’il s'est comporté d'une manière inconvenable envers ses parents en rompant tous liens de parenté avec eux.
Donc face à cette situation j'attends de vous un jugement à propos de son comportement et du mien. Je voudrais aussi que vous me donniez des conseils pour pouvoir sortir de cette regrettable situation.

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

L'homme ne doit pas se marier avec une femme si ses parents ne veulent pas de ce mariage.

Il aurait était plus juste de la part de votre frère d'obéir à ses parents et ne pas se marier avec cette fille, s'il craignait d'encourir un tel préjudice en se mariant.

Maintenant alors qu'on est devant le fait accompli, il faut agir avec sagesse et essayer de réparer la situation. Vous devez continuer à exhorter votre frère et à l'aviser des mauvaises conséquences de sa rupture avec ses parents car ceci est une sorte d'impiété filiale donc un péché capital et une désobéissance à Allah le Très Haut Qui nous ordonne bonté et bienfaisance envers les parents. Allah dit : "Et Nous avons enjoint à l'homme de la bonté envers ses père et mère […] (Sourate 46/Verset 15).

Veuillez consulter nos Fetwas 61956, 69664 et 47444

Vous devez encore multiplier vos invocations envers Allah le Très Haut pour que votre frère revienne à la raison, vous pouvez aussi demander le secours de ceux qui ont de l'influence sur lui.

Quant au fait que vous ayez rompu avec lui tout lien, cela n’est pas une bonne chose, sauf si vous espérez que cette rupture constitue un élément pour le faire réfléchir et revenir au bon comportement, alors il n'y a alors pas d'inconvénient à continuer. Mais si vous craigniez que cela accentue encore plus son obstination et son entêtement, à tel point que cela vous empêche de le conseiller, alors il est préférable de ne pas rompre vos liens avec lui.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui