Est-ce qu’Ibrâhîm (Abraham) a reçu l’ordre de sacrifier son fils ?
Fatwa No: 81672

Question

Allah a-t-il commandé à Ibrâhîm (Abraham), Alaihi Assalam, de sacrifier son fils? Ou bien, comme le soutiennent certains musulmans, Ibrâhîm a-t-il eu une vision ou un rêve, inspiré par Satan pour tuer son fils ? Ces musulmans soutiennent qu’Allah n’ordonnerait jamais un crime comme celui-ci. Ils fondent leur argumentation sur le verset 28 de la sourate 7, lorsque le Coran dit qu’Allah ne préconiserait jamais le péché. Au lieu de cela, ils disent qu’Allah a sauvé Ibrâhîm du meurtre de son fils, quand Il a vu à quel point il croyait en Lui. Laquelle [des deux affirmations] est correcte ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Les rêves des messagers et des prophètes, Alaihim Assalam, sont une sorte de Révélation, comme cela est indiqué dans un Hadith Sahîh (narration authentique) car ceux-ci sont protégés de toute représentation en provenance de Satan. Allah dit (selon l’interprétation du sens), dans le Coran, qu’Ibrâhîm, , a vu dans un rêve qu’il sacrifiait son fils. Ensuite, [le Coran mentionne] qu’il, , a agi selon ce qu’il a vu, car il était sûr que c’était une Révélation d’Allah.

Allah dit (selon l’interprétation du sens) :

« [Ibrâhîm] a dit : ‘Je pars vers mon Seigneur et Il me guidera. Seigneur ! Accorde-moi une [progéniture] d’entre les vertueux’. Nous lui fîmes donc la bonne annonce d’un garçon longanime. Puis, quand celui-ci fut en âge de l’accompagner [Abraham] dit : ‘Ô mon fils ! Je me vois en songe en train de t’immoler. Vois donc ce que tu en penses’. [Le fils] a dit : ‘Ô mon cher père ! Fais ce qui t’es commandé. Tu me trouveras, s’il plait à Allah, du nombre des endurants’. » (Coran 37/99-102)

Ce rêve était un test et une épreuve d’Allah, destiné à Son messager et ami, Ibrâhîm, . C’était vraiment un test majeur, mais Ibrâhîm, , l’a réussi. Allah a dit qu’Ibrâhîm, , a cru en ce rêve et qu’il a agi en conséquence. Allah l’a donc récompensé, de la manière dont Il récompense ceux qui agissent bien.

Pour résumer, Ibrâhîm, , a considéré que son rêve était une Révélation et qu’il était de son devoir d’agir en conformité avec celui-ci. Allah l’a loué en conséquence de cela. C’est ce que la majorité des musulmans croient. D’un autre côté, ceci ne constitue pas un ordre d’Allah de commettre des péchés. Allah est bien au-dessus de cela.

Et Allah sait mieux.

 

 

Fatwas en relation