Comment un homme peut-il savoir, avant de mourir, qu’Allah lui a pardonné ses péchés ?
Fatwa No: 82117

Question

Asalamou ‘alaykoum wa rahmatoullah wa barakatoh,
Comment un homme peut-il savoir, avant de mourir, qu’Allah lui a pardonné ses péchés ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Cher frère,

Allah est Pardonneur, très Miséricordieux, Généreux ; Il aime le pardon et agrée le repentir de Ses serviteurs.

 

Il étend Sa Main la nuit pour agréer le repentir de celui qui pèche le jour et étend Sa Main le jour pour agréer le repentir de celui qui pèche la nuit.

 

De plus, Il appelle Ses serviteurs à la fin de chaque nuit en disant :

-      « Y a-t-il quelqu’un qui Me demande de pourvoir à ses besoins pour que Je le fasse ? Y a-t-il quelqu’un qui M’invoque pour que J’exauce ses invocations ? Y a-t-il quelqu’un qui demande Mon pardon pour que Je lui pardonne ? »

 

Allah, le Très Haut, a institué beaucoup de moyens qui permettent à Son serviteur de se rapprocher de Lui et de voir ainsi ses péchés expiés, et Il lui a facilité ces moyens.

 

Tout cela est établi en ce qui concerne la Révélation jugée Mutawâtir authentique et explicite, voire cela fait partie intégrante du credo des musulmans.

 

Si un musulman sait cela et en a la certitude, il peut savoir quand Allah lui pardonnera ses péchés et il n’aura qu’à vouer son culte exclusivement à Allah, qu’à avoir sincèrement foi en Lui, ainsi qu’en Sa promesse et Sa menace, qu’à se repentir auprès de Lui, exalté soit-Il, sincèrement et implorer avec sincérité Son pardon. C’est alors qu’Allah, exalté soit-Il, lui pardonnera ses péchés même s’il commet le même péché plusieurs fois ; et ce pourvu que cela ne soit pas par insistance à pécher.

 

A ce sujet, le Prophète () nous a parlé d’un serviteur d’Allah qui commit un péché et dit:

-      « Ô mon Seigneur, j'ai commis un péché, je T'implore de me le pardonner »

Allah dit alors :

-      « Mon serviteur a fait un péché et a su qu'il a un Seigneur qui remet les péchés et qui inflige un châtiment à cause d'eux. J'ai pardonné ce péché à Mon serviteur »

Ce serviteur d’Allah resta ainsi autant qu’Allah le voulut, puis commit un autre péché, et répéta ce qu’il avait dit la première fois, et Allah lui pardonna son péché.

La troisième fois, Allah, le Très Haut, a dit :

-      « J’ai pardonné à Mon serviteur trois fois, qu’il fasse donc ce qu’il veut »

(Boukhari et Mouslim).

 

Le sens de « qu’il fasse ce qu’il veut » est que tant que le serviteur implore le pardon d’Allah après avoir péché, Allah lui pardonnera ses péchés.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation