Puis-je consommer le fromage, le beurre et la graisse nippons ?
Fatwa No: 82146

Question

J'habite à Tokyo au Japon.
Je vais y rester deux ans et j'aimerais savoir ce qu'il en est à propos du fromage, du beurre et de la graisse en Islam ?
Remarque :
La religion dominante au Japon est le Bouddhisme avec un taux de 90%. Leur façon d’égorger les animaux n'est pas licite pour les musulmans.
Qu'Allah vous récompense.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Le mélange de fromage et de présure de veau égorgé selon le rite islamique est licite à la consommation à l'unanimité des savants. Quant au mélange de fromage et de présure de veau n'ayant pas été égorgé selon le rite islamique, les savants divergèrent à son sujet. Certains le déclarèrent licite en s'appuyant sur certains récits mentionnant que les compagnons mangèrent du fromage produit par des mazdéens, que ceux-ci l’avaient mélangé à de la présure de veau qu'ils avaient égorgé. Or, il est connu que toute bête égorgée par les mazdéens est considérée comme une bête morte (et donc illicite).

 

D'autres savants le déclarèrent illicite, car toute chose prélevée d'une bête morte est elle-même considérée comme illicite à la consommation.

 

Partant de cela, nous vous conseillons de choisir l’avis le plus prudent en évitant autant que possible tout ce qui fait l’objet de divergence.

 

Si vous en êtes incapable, consommez-en le moins possible. En effet, la divergence des savants est une miséricorde dans ce genre de cas. Quant à ce qui est prélevé de la bête vivante, il ne convient pas de diverger sur son caractère pur, car il est prélevé alors qu'il s'en écoule et n'est donc en rien lié au corps duquel il est prélevé. C'est d'ailleurs ce qu'indiqua un spécialiste parmi les médecins selon lequel cela ne fait pas partie de la bête, mais est tel le vomi de l'animal vivant dont la viande est licite et qui est donc unanimement pur tout comme sa salive.

 

Remarque : l'égorgement pratiqué par les bouddhistes est semblable à celui pratiqué par les mazdéens, car ils ne font pas partie des gens du Livre, c'est-à-dire des juifs et des chrétiens, et la viande des bêtes qu'ils égorgent est donc considérée comme de la viande de bête morte.

 

Tel est le verdict concernant le fromage. Quant au beurre et à la graisse, ces deux choses sont licites même si elles proviennent des mazdéens ou des bouddhistes tant qu'elles ne sont pas mélangées à une impureté qui les rendrait alors illicites.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui