Ma femme s’inquiète du retard de sa grossesse
Fatwa No: 82169

Question

Ma femme est inquiète au sujet de la grossesse. Nous nous sommes mariés il y a 18 mois et depuis, elle fait quotidiennement après la prière de la 'Ichâ' la même invocation que celle faite par Zakariyâ, ‘Alaihi Assalam. Elle accomplit aussi la prière du besoin quotidiennement et récite la sourate Yasîn tous les jours après la prière du Fajr.
Elle demande s'il existe d’autres invocations que vous pourriez lui conseiller ?
Qu'Allah vous récompense.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Vous devez rassurer votre femme et lui dire qu'elle n'a aucune raison d'être inquiète, car tout cela est entre les mains d'Allah et ce qu'Il a décrété se produira inévitablement.

 

Par conséquent, elle doit faire preuve de patience et se tourner vers Allah en se repentant, en Lui obéissant et en l'invoquant sans cesse, car Allah répond toujours à celui qui L'invoque.

 

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Et votre Seigneur dit : "Appelez-Moi, Je vous répondrai. [...]" » (Coran 40/60)

 

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
« Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi.. alors Je suis tout proche : Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu'ils répondent à Mon appel, et qu'ils croient en Moi, afin qu'ils soient bien guidés. » (Coran 2/186)

 

Allah, exalté soit-Il, exaucera ses invocations et lui accordera alors une descendance pieuse, s'Il le désire.

 

Ensuite, sachez que la période dont vous avez fait mention est très courte et que le fait qu'elle ne soit pas encore tombée enceinte n'est pas étonnant ni inquiétant.

 

Combien avons-nous vu ou entendu parler de gens attendre des années avant qu'Allah, exalté soit-Il, ne leur accorde une descendance pieuse. Votre femme doit également savoir que réciter quotidiennement la sourate Yasîn en particulier n'a jamais été rapporté authentiquement comme une pratique du Prophète ().

 

Elle doit donc abandonner cette habitude et réciter plutôt chaque jour ce qu'elle peut du Coran, car le Coran tout entier est un bien, une bénédiction et une guérison.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation