Le musulman doit donc faire preuve de patience et d'endurance
Fatwa No: 87532

Question

J'ai le sentiment de ne plus vouloir continuer à vivre en raison du fait que mes frères et mes proches se moquent de moi et me regardent avec mépris à cause de quelque chose que je n'ai pas fait. La raison est qu'un de mes amis m'a exploité et leur a pris une grande somme d'argent tout comme à moi, mais il nous a tous dupés.
J'invoque beaucoup Allah de me permettre d'endurer cela. Pourquoi beaucoup de gens d'aujourd'hui sont-ils cruels et commettent-ils d'énormes péchés ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

 

Cette Demeure est celle des épreuves et des tests. On est tantôt éprouvé par un bien et tantôt éprouvé par un mal. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
« Toute âme doit goûter la mort. Nous vous éprouverons par le mal et par le bien [à titre] de tentation. Et c'est à Nous que vous serez ramenés. » (Coran 21/35)

 

Le musulman doit donc faire preuve de patience et d'endurance et savoir que toute peine, toute maladie, toute préoccupation, toute tristesse, toute nuisance et toute affliction qui le touche, jusqu'à l'épine qui le pique, n'est qu'un moyen par lequel Allah, exalté soit-Il, expie ses fautes. Suhayb, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit :
« La situation du croyant est étonnante ! Il ne lui arrive que du bien, et ceci est exclusivement réservé au croyant. Lorsqu’une bonne chose lui arrive, il remercie Allah et cela est un bien pour lui, et lorsqu’il lui arrive un malheur, il fait preuve d’endurance ce qui est un bien pour lui. » (Mouslim)

 

Toute difficulté financière ou familiale ainsi que toute épreuve physique que l'homme traverse dans sa vie sont le résultat du décret et de la volonté d'Allah. C'est pourquoi l'homme ne doit pas s'en attrister ni s'en énerver. Le Prophète () a dit :
« Plus l’épreuve est grande, plus la récompense est importante. Quand Allah aime des gens, il les met à l’épreuve. Celui d’entre eux qui l’accepte avec satisfaction, verra Allah satisfait de lui, et celui qui se met en colère verra Allah se mettre en colère contre lui. » (al-Tirmidhî : hasan).

 

Quant à l'inquiétude, la lassitude de la vie et le désir de quitter celle-ci en raison d'une difficulté qui touche l'homme, cela est interdit au musulman, car le Prophète () a dit :

 

·         « Que nul d'entre vous ne souhaite la mort quand un malheur le frappe. [...] » (Boukhari)

 

·        « Que nul d’entre vous ne souhaite la mort : il pourrait multiplier ses bonnes actions s’il est bienfaisant ou se repentir s’il est pécheur. »

 

L'épreuve financière n’est pas une chose grave et Allah dédommage celui qui la subit. Louez donc Allah, exalté soit-Il, de ne pas vous avoir infligé une épreuve pire que cela. Lorsque certains prédécesseurs étaient touchés par une affliction, ils se mettaient à louer Allah, exalté soit-Il, de ne pas les avoir éprouvés par pire que cela et de ne pas les avoir éprouvés dans leur foi et ils recherchaient à travers cette épreuve la récompense accordée aux endurants.

 

Quant à la raison de la dureté de cœur de beaucoup de gens d'aujourd'hui, c’est leur éloignement d'Allah, leur ignorance de la religion et leur souci des choses matérielles qu'ils cherchent à obtenir par tous les moyens.

 

Nous vous conseillons de craindre Allah et de fréquenter les pieux, Allah vous remplacera ce que vous avez perdu par quelque chose de meilleur et vous accordera la récompense réservée à ceux qui font preuve d'endurance.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui