La Zakat sur le commerce
Fatwa No: 87772

Question

J’ai commencé un commerce en février 2004 avec une somme d’un demi-million. Le plus probable est que cela correspondait au mois arabe de Dhul-Hidja. Dois-je payer la Zakat au mois de Ramadan ou au bout d’un an ? Pour tout mon argent ? Je veux dire sur le capital et l’argent liquide ? Quelle en est la règle pour la vente et l’achat à crédit ? J’attends votre réponse parce que je pense que la Zakat s’applique à celui qui possède le Nisâb (minimum sur lequel la Zakât est à payer) même si son commerce fait des pertes. J’ai entendu des avis différents et je veux une réponse claire.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

La Zakat pour ton commerce n’est due qu’après un an. Vous pouvez avancer son paiement mais il est préférable de ne pas la payer avant l’écoulement d’une l’année lunaire entière, étant donné les conséquences qui en découlent. En effet, pour donner la Zakat à l’avance, il faut que celui qui la reçoit conserve son statut d’ayant droit jusqu’à la fin de l’année. S’il meurt ou apostasie ou s’enrichit, l’argent avancé ne compte plus comme Zakat.

A la fin de l’année vous devez payer la Zakat applicable aux marchandises. Vous la calculez selon le prix du marché en lui ajoutant ce que vous possédez en argent liquide depuis un an. Ensuite, vous ajoutez vos créances à l’argent liquide en déduisant vos dettes de l’ensemble, si vous ne possédez rien d’autre auquel la Zakat n’est pas applicable comme une maison ou un moyen de transport qui peuvent vous suffire à la payer. Ensuite, vous payez la Zakat sur le reste, si sa valeur atteint le Nisâb, qu’il y ait eu gain ou perte durant l’année, car le Nisâb relatif aux marchandises est évalué en fin d’année selon l’avis le plus juste.

 Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui