Travailler sur des logiciels « non islamiques »
Fatwa No: 87932

Question

Je travaille dans le domaine des logiciels. En fait, pendant l’exécution de certains projets, nous écrivons des programmes de conversion des dossiers pour développer certaines applications, et je me charge de cela. Or, ces dossiers contiennent des détails relatifs à l’astrologie, à la poésie, aux hymnes et à l’humour, autrement dit des contenus étrangers à l’Islam. Suis-je autorisé à travailler sur ce projet ? Sachez que ce projet dans son ensemble est bon, mais que certaines de ses applications ne sont pas islamiques. Je travaille sur plusieurs applications, et les unités qui contiennent ces choses sont très peu nombreuses. Que me conseillez-vous si je tombe sur une des matières citées ? Cette affaire me tracasse tellement.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Si vous entendez par « des contenus étrangers à l’Islam » qu’ils s’opposent aux dispositions de la Charia et prétendent connaître l’Inconnaissable (Ghayb) à partir des astres, comme font les devins, alors cela est certes illicite, comme il est illicite de contribuer à la diffusion de ces informations en les publiant sur un CD ou dans un livre. Le Prophète () a dit :

 

« Quiconque cherche à accéder à l’Inconnaissable à travers les astres ne fait que pratiquer une branche de sorcellerie, et plus il persévère dans cette pratique plus il s’apparente aux sorciers » (Ahmed).

 

Et ce qui a été dit concernant l’astrologie vaut pour l’humour, les poèmes ou les hymnes s’ils contiennent des mensonges ou un encouragement à la turpitude ; néanmoins, si ce n’est pas le cas, nul grief d’élaborer des programmes particuliers pour eux.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation