Tresser les cheveux en utilisant des fils
Fatwa No: 87969

Question

J’ai suivi un traitement chimiothérapique à cause d’un cancer et j’ai perdu mes cheveux. Je suis d’origine indienne (de l’Inde occidentale) et j’ai été habituée à me tresser les cheveux pour les faire pousser. Maintenant que mes cheveux sont très courts, je n’arrive pas à les tresser à moins d’utiliser des fils. Lorsque mes cheveux atteindront une certaine longueur, je pourrai me passer de ces fils postiches. Est-ce licite de les utiliser ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

En premier lieu nous implorons Allah le Très Haut de vous guérir rapidement et de faire de cette maladie une cause pour expier vos péchés. Quant aux cheveux postiches, cela a été interdit par les jurisconsultes pour l’homme et la femme conformément à des hadiths authentiques (Sahîhs), malgré quelques divergences entre eux au sujet de certains cas subsidiaires.

Al-Nawawi, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Il est interdit à l’homme et à la femme de s’allonger les cheveux au moyen de cheveux postiches ou de se tatouer. Allah a maudit la posticheuse et celle qui porte un postiche, la tatoueuse et la tatouée, d’après certains hadiths Sahihs.

Cependant, les savants ont divergé au sujet de l’attachement des cheveux avec des fils ou autres moyens qui ne ressemblent pas aux cheveux. Al-Nawawi, qu'Allah lui fasse miséricorde, dit : « Il n’est pas interdit d’attacher aux cheveux des fils colorés et autres choses pareilles qui ne ressemblent pas aux cheveux.»

Ibn Qudâma a fait prévaloir dans al-Mughni l’autorisation d’attacher aux cheveux autre chose que des cheveux postiches. Il a dit : « Les autres choses que les cheveux ne sont pas interdites parce qu’elles ne comportent pas de fraude et visent à réaliser un intérêt. »

Sur notre site d’Islamweb nous suivons l’avis qui permet d’allonger les cheveux au moyen de fils qui ne ressemblent pas aux cheveux et aident à leur croissance.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation