Doit-on porter des vêtements spécifiquement musulmans ?
Fatwa No: 88123

Question

J'aimerais me renseigner à propos des vêtements en Amérique du Nord.
J'ai lu que certains musulmans croient qu'en tant que musulmans, nous sommes obligés de porter des habits de musulmans et non de mécréants. Cependant, que signifie cela ? Je crois que le Coran dit que l'Islam est pour toute l'humanité alors pourquoi mélangeons-nous l'Islam avec les cultures et les coutumes ? Par exemple, pourquoi le musulman en Amérique ne porte-t-il pas un jean et une casquette de baseball étant donné que celle-ci est considérée comme un keffieh ? C'est là une tradition de cette partie du monde.
Qui a dit que les vêtements des habitants du Moyen-Orient étaient islamiques ? Tous les habitants du Moyen-Orient ne sont pas musulmans et le terme « arabe » ne signifie pas forcément « musulman ». Je suis un peu curieux et il y a chez nous l’imam d'une mosquée qui dit que tout le monde doit s'habiller comme lui, c'est-à-dire porter une tunique arabe.
La plupart des gens d'ici rigolent de cet homme et le considèrent comme un fanatique.
Je pense que les vêtements, quels qu'ils soient, doivent être amples et ne pas dévoiler les formes.
Je ne comprends pas exactement la question, mais je pense qu'elle est une des causes de la persécution de l'Islam en Occident en imposant des traditions arabes et orientales aux occidentaux qui embrassent l'Islam. Ne s'agit-il pas là d'une étroitesse d'esprit ?
Je trouve également étrange que beaucoup de musulmans disent que les hommes n'ont pas le droit de porter des vêtements ressemblant à ceux des femmes, car à quoi se réfère-t-on en cela si ce n'est aux vêtements arabes et orientaux ?
Beaucoup de musulmans sont donc considérés comme essayant de ressembler aux femmes dans la Législation islamique. Comment donc comprendre la chose si ce n'est en revenant à cette référence que sont les vêtements arabes et orientaux puis en appliquant cela à l'Islam.
Je pense que le Coran sous-entend qu'il est interdit aux hommes d'essayer intentionnellement de ressembler aux femmes. Par contre, porter un collier sans intention de ressembler aux femmes, mais par pure culture et tradition n'est en rien une imitation des femmes ni contraire à l'Islam.
La question est très embarrassante et personnelle. Pouvez-vous m'aider en me donnant votre avis ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

L'Islam n'ordonne pas d’adopter les tenues vestimentaires arabes ou orientales, mais interdit d'imiter les mécréants que ce soit dans leur tenue vestimentaire ou quoi que ce soit d'autre qui leur est spécifique.

 

Le Prophète () a dit : « Celui qui imite un peuple en fait partie. »  (Ahmad, Abû Dâwûd)

 

Le critère dans cette ressemblance est, comme l'ont dit les oulémas, d'imiter la personne visée dans ce qui lui est spécifique comprenant en cela la tenue vestimentaire spécifique aux mécréants. Il n'est donc pas permis au musulman de porter des vêtements spécifiques aux mécréants comme les tuniques de prêtres, de moines ou de rabbins.

 

Par contre, les vêtements devenus communs à tous et ne distinguant pas spécifiquement les mécréants des autres comme les pantalons, les vestes et autres vêtements, ne sont pas interdits aux musulmans sauf s'ils ne cachent pas les ’Awras (parties du corps qu’il est interdit de dévoiler devant les autres en Islam) ou s'ils sont faits en soie en ce qui concerne les hommes.

 

Abû Mûsâ al-Ach'arî, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit : « La soie et l'or sont interdits aux hommes de ma nation et autorisés à ses femmes.  » (al-Tirmidhî, al-Nasâ'î)

 

L'Islam interdit également aux hommes d'imiter les femmes et inversement. Ibn 'Abbâs, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté :
« Le Messager d'Allah () a maudit les hommes qui imitent les femmes et les femmes qui imitent les hommes. »  (Boukhari)

 

Le critère dans ce domaine est celui que nous avons rappelé plus haut. Quant aux colliers et tous les bijoux qui y ressemblent, les hommes ne peuvent de toute manière pas en porter, car il est interdit aux hommes de porter tout bijou en or ou en argent à l'exception des bagues en argent ou de ce qui est nécessaire comme une fausse dent, un faux nez ou l'ornement d'une épée ou d'un exemplaire du Coran.

 

Certains oulémas déclarent toutefois que les hommes peuvent porter de l'argent, mais cet avis n'est pas prédominant.

 

Al-Nawawî a dit : « Les adeptes de notre doctrine dirent qu'il y a unanimité sur le fait qu'il est permis à l'homme de porter une bague en argent, mais tout bijou en dehors de cela comme les bracelets, colliers et autres sont illicites à l'unanimité des oulémas. Al-Mutawallî et al-Ghazâlî ont dit : "Ils sont permis, car seule l'interdiction des récipients en argent et de l'imitation des femmes est confirmée." (Al-Fatâwâ) Toutefois, l'avis correct est que cela est illicite. » (Al-Madjmû' Charh al-Mahdhab)

 

Al-Zayla'î a dit : « Il est interdit aux hommes de porter tout bijou en or ou en argent à l'exception des bagues en argent, des ceintures en argent et de l'ornement en argent d'une épée. » (Nasb al-Râya)

 

Quant aux bijoux qui ne sont pas en or ou en argent, ils sont une imitation des femmes, car les colliers sont véritablement connus comme étant des bijoux de femmes.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation