Interprétation du verset 22 de sourate al Hajj
Fatwa No: 88180

Question

J’aimerais comprendre le sens de ce verset de la sourate al-Hajj (Le Pèlerinage) (sens du verset) : « Si Allah ne repoussait pas certains peuples par d'autres, des ermitages auraient été démolis, ainsi que des synagogues, des oratoires et des mosquées où le Nom d’Allah est souvent invoqué. Allah assistera assurément ceux qui aident au triomphe de Sa Cause, car la force et la puissance d’Allah n'ont point de limite. » (Coran 22/40)

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Ce verset démontre que le Djihad est un phénomène ancien chez les nations. Il a été ordonné à chacune d’elles pour préserver sa religion. Al-Qurtubi, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit en expliquant ce verset : « c’est-à-dire : sans le combat et le Djihad, la vérité aurait été vaincue dans chaque nation. Les Chrétiens et les Sabéens qui répugnent au combat contredisent leur religion, car il repousse loin d’elle ses ennemis et sans lui, elle n’aurait pas survécu » Il dit encore : « Sans le fait de repousser les ennemis, les synagogues auraient été détruites au temps de Mûsâ (Moïse) les ermitages et les églises au temps de ‘Îsa (Jésus) et les mosquées au temps de Mohammed (). »

Ces mots où le Nom d’Allah est souvent invoqué se rapportent soit aux mosquées seules comme al-Qurtubi l’a rapporté d’an-Nahhâs, soit, comme l’a dit  al-Qurtubi,  ils se rapportent  à « ermitages » et aux termes qui suivent, du fait qu’il s’agit du temps où leurs religions existaient.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui