Le Sirât est un pont installée au-dessus de l’Enfer
Fatwa No: 88623

Question

Le Sirât est plus tranchant qu’une épée et plus fin qu’un cheveu. Est-ce à cause de son caractère tranchant qu’il blessera les gens qui passeront dessus ? Quelle est la longueur du Sirât et de quoi est-il fait ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Le Sirât est le pont qui traverse l’Enfer comme l’a rapporté l’imam Boukhari, qu’Allah lui fasse miséricorde, dans un hadith où le Prophète () dit : « … ensuite le Sirât sera apporté et placé sur les deux rives de l’Enfer. » Nous avons demandé : « Qu’est-ce que le Sirât ? » ---«  C’est un pont glissant et couvert de chardons, comme les épines de l’astragale, et qui est installé dans l’obscurité totale, au-dessus de l’Enfer. », répondit-il. Vous devez savoir, cher frère, que les œuvres des habitants de ce bas monde et le bien ou le mal qu’ils auront fait, détermineront leur manière de passer sur le Sirât. Le Prophète () a dit :

« Ils auront une lumière aussi intense que leurs œuvres et ils traverseront – le Sirât – comme cette lumière le leur permet. Certains passeront tel un éclair, d’autres comme le vent, d’autres comme un oiseau, d’autres passeront à la vitesse du cheval le plus rapide, … » [(Al-Hâkim, al-Tabarâni et d’autres)]

Concernant votre question sur le fait de savoir si le caractère tranchant du Sirât blessera les pieds des gens qui passeront dessus, nous disons que les choses dans l’autre monde ne seront pas comme celles de ce bas monde. Par exemple les croyants entreront au Paradis chacun d’une hauteur de soixante coudées, à l’image de leur père Adam ‘. Le Prophète () a dit :
« […], ils seront tous pareils d’une hauteur de soixante coudées à l’image de leur père  d’Adam. » [(Boukhari)]

Au sujet de l’incroyant, le Prophète () a dit :
« La molaire – ou la canine - de l’incroyant sera de la taille de la montagne Uhud et l’épaisseur de sa peau de la mesure d’une marche de trois … » [(Mouslim)]

L’autre monde ne sera pas comparable au nôtre.

Quant à la longueur du Sirât, aucun hadith authentique ne la mentionne mais al-Fudayl ibn ‘Iyâd, qu'Allah lui fasse miséricorde, un imam Tâbi‘y, a dit : « Nous avons été informés que la longueur du Sirât équivaut à une marche de quinze mille ans : cinq milles en montée, cinq milles en descente, et cinq milles sur un fil plus fin qu’un cheveu et dont l’un des rebords se trouve au-dessus de l’Enfer. » [(Ibn ‘Asâkir dans son interprétation.)]

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation