Celui qui a un emploi n’a pas droit à l’allocation chômage
Fatwa No: 88631

Question

Je m’appelle Hassân et j’habite au Canada. J’ai prévenu le gouvernement que j’étais au chômage pour obtenir une allocation financière mais, étant donné que celle-ci ne me suffisait pas, j’ai exercé un emploi en même temps. J’ai pu ainsi subvenir à mes besoins et j’ai même économisé un peu d’argent pour mes études et pour payer les frais de l’université. Lorsque j’ai réuni l’argent nécessaire à mes études, j’ai arrêté de prendre l’allocation chômage et j’ai compté sur moi-même. Ce que j’ai fait est-il licite ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Ce que vous avez fait est illicite parce qu’en ayant un emploi, vous n’aviez pas droit à l’allocation chômage. Vous vous êtes donc livré au mensonge et à la fraude. Le fait que l’allocation chômage ne vous suffise pas, ne vous autorise pas à commettre de tels actes. Vous auriez du abandonner l’allocation et vous contenter de votre travail. Le Prophète () a dit :

« Nulle âme ne mourra avant d’avoir complété son terme et d’avoir reçu entièrement sa subsistance. Craignez donc Allah et soyez modérés dans votre recherche de subsistance. Que la longue attente de la subsistance ne vous incite pas à la rechercher par la désobéissance à Allah, car on ne peut obtenir ce qui vient d’Allah que par son obéissance. » [(Al-Tabarâni entre autres)]

Vous devez à présent vous repentir et rendre l’argent que vous avez pris au gouvernement pendant que vous travailliez, parce que c’est de l’argent pris injustement et il faut le rendre à ses propriétaires.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation