La révélation d'un cas grave d'inceste entre frère et soeur
Fatwa No: 89280

Question

Que doit une femme qui a été violée par son frère pendant des années lorsqu'elle était jeune ? Ils sont tous les deux mariés aujourd'hui. Cette femme a-t-elle commis une erreur en informant sa famille de ce qui s'est passé ? A-t-elle commis un acte de médisance, et peut-elle consulter un psychologue pour se soigner ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Si cet acte ignoble commis par votre frère s’est déroulé sans votre consentement, vous n'avez absolument rien à vous reprocher. Par contre, s’il a eu lieu après votre puberté et sans répulsion de votre part, vous devez alors vous en repentir. Si vous vous en repentez sincèrement, sachez que la miséricorce d'Allah, exalté soit-Il, est immense.

 

Sachez aussi qu'il est interdit au musulman qui a commis un péché de le divulguer sans nécessité, car Allah, exalté soit-Il, n’aime pas que que quelqu’un divulgue ses péchés. Le Prophète () a dit : « Toute ma nation sera pardonnée, sauf ceux qui auront parlé de leurs péchés. » (Boukhari, Mouslim)

 

Réfugiez vous auprès d'Allah, exalté soit-Il, implorez Son aide et craignez-Le, cela vous aidera certes à faire disparaître ce choc psychologique.

 

Si vous ressentez le besoin de consulter un psychologue, vous pouvez le faire en choisissant quelqu'un compétent et de confiance. Vous devez en priorité choisir une femme plutôt qu'un homme. Vous ne devez informer ce psychologue que du strict nécessaire et vous ne devez pas lui dévoiler le nom du violeur, car en dévoilant son nom vous l’accusez d’inceste qui est beacoup plus grave que l’adultère et il est bien connu que dans la charia celui qui lance une accusation d’adultère est tenu d’apporter une preuve de la vérité de ses dires.

 

Sachez enfin que si vous sentez que votre frère vous regarde avec désir, vous devez alors vous voiler en sa présence et ne pas vous isoler avec lui, car il devient alors pour vous comme un non-Mahram.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation