Est-il licite de faire un emprunt usuraire pour se marier ?
Fatwa No: 89377

Question

J’habite dans un pays (les Emirats) où les actes répréhensibles sont répandus et où le coût de la vie est très élevé. Dans ces conditions, j’ai extrêmement besoin de me marier mais je n’ai pas suffisamment d’argent pour le faire. J’ai l’intention d’emprunter une somme d’argent auprès d’une banque et ce qui me pousse à recourir à cette solution, c’est le sentiment d’être très proche de l’illicite et vous savez à quel point il est facile à notre époque d’avoir une petite amie. En plus, je voulais reporter mon mariage d’un ou de deux ans mais ma fiancée et sa famille se sont opposés à ce report. Qu’est ce que je dois faire ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il ne vous est pas permis de faire un emprunt auprès d’une banque non islamique pour vous marier car le mariage n’est pas le seul moyen d’éviter la fornication. Il y a d’autres moyens qui permettent d’éviter la fornication comme le jeûne. Abdullah Ibn Mas’ûd () rapporte que le Messager d’Allah () a dit :

« Ô vous les jeunes, que celui d’entre vous qui en a la capacité se marie, car cela incite davantage à baisser le regard et permet de préserver sa chasteté. Et que celui qui se trouve incapable de le faire, jeûne, car c’est pour lui une protection contre les tentations. » (Boukhari et Mouslim)

Il n’y a pas d’inconvénient non plus à prendre un médicament qui réduit l’appétit sexuel ou le réduit pour une période déterminée. Quant au fait de la faire disparaître totalement, cela n’est pas permis car synonyme de castration.

Sa’d Ibn Abî Waqqâs () a dit : « Le Messager d’Allah () a interdit le célibat à ‘Uthman (). S’il le lui avait autorisé nous l’aurions castré. » (Boukhari et Mouslim)

Vous devez vous éloigner des lieux de tentation et ne pas regarder tout ce qui suscite le désir. Allah, exalté soit-Il dit (sens du verset) : « Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C'est plus pur pour eux. Allah est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu'ils font. » (Coran 24/30) Armez-vous de patience, fréquentez constamment les gens pieux et demandez à Allah, exalté soit-Il, de vous faciliter le mariage. Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) :

·        « Et que ceux qui n'ont pas de quoi se marier, cherchent à rester chastes jusqu'à ce qu'Allah les enrichisse par Sa grâce… » (Coran 24/33)

·        « […] Et quiconque craint Allah, il lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par [des moyens] sur lesquels il ne comptait pas… » (Coran 65/2-3)

Sachez qu’il est plus grave de pratiquer l’usure que de commettre la fornication malgré la gravité de cet acte. Abdullah Ibn Hanzhala () rapporte que le Messager d’Allah () a dit : « Tirer profit d’un seul dirham provenant de l'usure est plus grave que de pratiquer trente-six fois la fornication. » (Ahmad, al-Dâraqutnî, [al-Albânî : Sahîh selon les conditions de Boukhari et Mouslim])

Nous vous conseillons de patienter jusqu’à ce qu’Allah, exalté soit-Il, vous accorde une issue. Sachez que faire un emprunt usuraire revient à combattre Allah, exalté soit-Il.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation