Il a un obstacle qui l’empêche de m’engager sur la voie d’Allah et d’être une bonne musulmane
Fatwa No: 89543

Question

Je suis étudiante et je vis en France depuis 4 ans. Il y a quelques années, je priais et je cherchais à être une bonne musulmane mais il y a toujours des obstacles qui m’empêchent d’y parvenir. Par exemple, je me suis mariée cet été mais le mariage n’a duré que trois mois. Ensuite j’ai abandonné la prière, je ne sais pas pourquoi. Je ne crois plus à certaines choses qui se rapportent à la religion et je ne sais pas non plus pourquoi. J’étais habituée depuis l’âge de 9 ans à une certaine pratique sexuelle. Maintenant j’en ai 19, je n’ai jamais commis la fornication mais un jour j’ai embrassé un homme et je l’ai regretté. Je pense que là est l’obstacle qui m’empêche d’être une bonne musulmane. Sans aucun doute j’aime Allah, exalté soit-Il, et l’Islam mais il y a toujours des entraves qui m’empêchent de m’engager sur la voie d’Allah, exalté soit-Il. Par exemple, ma famille ne m’aime pas lorsque je fais la salât et m’aime quand je la délaisse. Je vis avec ma tante maternelle qui ne prie pas. Je déteste ma vie et je voudrais me suicider mais cette mauvaise penseé me mènera au Feu. De toute façon, je pense que j’irai au Feu pour avoir commis d’autres péchés. Je vous prie de me répondre rapidement car je suis sur le point de périr.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Ne vous compliquez pas la vie chère sœur et ne donnez pas à Satan l’occasion de vous faire du mal, car ce que vous ressentez est peut-être dû à ses insufflations. Soyez prudente, sachez qu’il y a une solution à tout problème. Essayez donc de parvenir à ces solutions en demandant l’aide d’Allah, exalté soit-Il, en L’implorant et en Lui demandant de vous guider à tout instant. Il est Le possesseur de la sagesse et Celui qui guide vers elle. Il dit (sens du verset) : « Tu ne sauras guider qui tu aimes, mais Allah guide qui Il veut. Il est le Meilleur à reconnaître ceux qui sont guidés vers la bonne direction. » (Coran 28/56) Si vous demandez à Allah, exalté soit-Il, de vous guider avec sincérité, Il vous guidera.

Ensuite, nous vous recommandons de chercher les causes de ces obstacles qui sont peut-être dus à votre présence dans un milieu corrompu et à de mauvaises fréquentations. Dans un pays  incroyant, le musulman est probablement entouré d’un environnement nocif qui influence négativement son esprit et  détériore sa santé. Les oulémas ont dit que le musulman qui craint pour sa religion dans un pays incroyant ne doit pas y demeurer. Si vous êtes musulmane et que vous n’êtes pas obligée de rester dans ce pays, vous devez retourner dans votre pays d’origine si cela est possible.

Mais si vous devez nécessairement vivre dans ce pays, vous devez éviter tout obstacle qui vous empêche de vous engager sur le chemin d’Allah, exalté soit-Il. Vous devez tenir à tout ce qui vous aidera à Lui obéir et à faire le bien. Vous pouvez par exemple, fréquenter des femmes pieuses, assister aux assemblées où l’on évoque Allah, exalté soit-Il, ainsi qu’à certains séminaires religieux. Pour terminer ce message nous voulons attirer votre attention sur certaines questions :

La première : vous devez repousser les insufflations de Satan et n’en faire aucun cas surtout lorsqu’elles se rapportent à la croyance. Prenez soin qu’elles ne s’implantent pas dans votre cœur ou ne vous poussent à faire ce qui attirera la colère d’Allah, exalté soit-Il.

La deuxième : délaisser la prière est un très grave péché. Vous devez faire régulièrement et assidument la prière car certains oulémas ont été jusqu’à dire que celui qui délaisse la salât par paresse doit être considéré comme un incroyant et non comme un musulman.

La troisième : se suicider est un grand crime. Le Prophète () a dit :

« Quiconque se précipite du haut d’une montagne et se tue sera alors jeté en Enfer d'où il chutera éternellement sans fin.  Quiconque se suicide avec un poison gardera ce poison à la main pour l’ingurgiter en Enfer éternellement et sans fin. Et quiconque se suicide avec un morceau de fer le tiendra alors dans sa main et s’assènera des coups dans le ventre en Enfer éternellement et sans fin. » [(Boukhari, Mouslim)]

Recourir à ce crime est comme recourir à l’Enfer pour fuir la chaleur du temps.

La quatrième : la fornication est interdite de même que ses préliminaires. Vous avez bien fait de l’éviter.

La cinquième : vous devez conseiller votre tante pour la mettre sur le droit chemin si cela est possible. Faites lui écouter des sermons religieux sur CD ou DVD.

La sixième : nous vous conseillons de rechercher l’agrément d’Allah, exalté soit-Il, même si pour cela, vous devez subir l’aversion des gens. Al-Tirmîdhi (qu’Allah lui fasse miséricorde) a rapporté ces paroles du Prophète () :

«  Quiconque cherche la satisfaction d'Allah au dépend du mécontentement des gens, obtiendra la satisfaction d'Allah et Allah fera en sorte que les gens soient satisfaits de Lui. Et quiconque cherche à plaire aux gens en mécontentant Allah, obtiendra l’insatisfaction d'Allah Qui fera en sorte que les gens soient mécontents de lui. » (Al-Tirmîdhi, al-Albânî : Sahîh)

Il ne nous reste qu’à vous mettre en garde contre cette habitude que vous avez pratiquée pendant dix ans ; vous en débarrasser sera certes un moyen d’améliorer votre situation. Les péchés sont funestes surtout ceux qui durent longtemps, c’est un indice de la faiblesse de la foi, de l’abandon de soi à Satan et aux mauvaises tentations. La recherche d’un mari pieux est un moyen de satisfaire les désirs naturels, de se conformer à la religion et de se procurer un soutien pour supporter les difficultés de la vie.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation