En cas d’homicide involontaire, le prix du sang revient à la famille du meurtrier
Fatwa No: 89545

Question

Une personne a voulu en tuer une autre mais lorsqu’elle lui a tiré dessus elle l’a ratée et la balle a touché un passant qui est mort. Une troisième personne inconnue a tiré sur le meurtrier qui est décédé à son tour. Qui doit payer le prix du sang du passant ? Si c’est à la famille du meurtrier de le payer, est-il permis à d’autres personnes d’y contribuer ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

En cas d’homicide involontaire, le prix du sang revient à la famille du meurtrier, c’est à dire ses proches du côté de son père. Si d’autres personnes veulent le payer ou aider à le payer, il n’y a pas d’inconvénient.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui