Comment le musulman doit-il éviter de payer à la fois la Zakat et les impots exigés par l’Etat ?
Fatwa No: 90078

Question

Je suis musulman et je vis dans un pays non musulman. Lorsque mes revenus annuels atteignent un certain seuil, l’Etat prélève 30% d’impôts sur ces revenus. Cela signifie que je dois payer des sommes effrayantes à l’Etat. Ensuite lorsque je fais des économies sur mes revenus, je dois payer la Zakat sur ces économies. Comment le musulman peut-il éviter cette dualité (payer deux fois des impôts) ? Certains diront qu'il faut quitter les pays mécréants et se rendre dans un pays islamique mais cela est plus facile à dire qu’à faire. En effet, les pays islamiques ne sont pas nombreux. Oui, je le dis, il y a beaucoup de pays musulmans mais très peu de pays islamiques car les pays musulmans sont régis par des lois civiles comme d’ailleurs celle qui se rapporte aux impôts sur le revenu.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Si les impôts que vous payez sont le résultat d’un accord préalable entre l’Etat et les résidents sur son sol ou encore si l’Etat oblige les résidents à payer ces impôts en contrepartie de services rendus, il est alors obligatoire de les payer car le musulman doit honorer son contrat sauf s’il est certain ou pense fort probable que cet argent perçu par l’Etat sera utilisé dans des choses interdites. Dans ce cas, il lui est permis de se dérober aux impôts sans s’exposer au danger, et sans se rabaisser car il n’est pas permis à un musulman de se rabaisser devant un non musulman.

Quant aux impôts qui sont perçus sans accord préalable, ou sans services rendus en contrepartie, vous n’êtes pas tenu de les payer et vous avez le droit de vous y dérober.

Sachez, cher frère, que dans tous les cas il ne vous est pas permis de considérer ces impôts comme une partie de la Zakat car l’argent de la Zakat ne doit être versé qu’à huit catégories de personnes bien connues, et le musulman n’est pas quitte de la Zakat s’il la verse à autre qu’à ces huit catégories. Or il est bien connu que les personnes à qui l’argent des impôts est versé ne sont pas les mêmes que celles à qui l’argent de la Zakat doit être reversé.

Et Allah sait mieux.   

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui