L’utilisation des mannequins vitrine pour exposer des vêtements féminins
Fatwa No: 90164

Question

Je possède un magasin où je vends des vêtementsféminins que j’expose sur des mannequins de façon attrayante. Ces mannequinsont des visages, suis-je autorisé à les utiliser pour exposer cesvêtements ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Muhammad, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

La fabrication de statues à l’image d’une créature vivante et leur utilisation est formellement interdite par la Charia. Mouslim a rapporté dans son Sahîh d’après Ibn Mass‘ûd que le Messager d’Allah () dit : « Les gens qui seront les plus châtiés au Jour de la Résurrection seront ceux qui auront représenté des êtres dotés d'une âme. » Mouslim a rapporté encore d’après Abû al-Hayâdj al-Aslamy qui dit : « ‘Ali ibn Abî Tâlib, qu'Allah soit satisfait de lui, m’a dit : « Je te charge de ce dont le Messager d’Allah () m’a chargé : de ne laisser aucune représentation d’être doté d'une âme sans la détruire et aucune tombe élevée sans la niveler. » Ces représentations ne sont permises que pour les jeux d’enfant d’après ce hadith rapporté par Abû Dâwûd qui dit : « A son retour de Tabbûk ou de Khaybar, le Prophète () vit ‘Aïcha en train de jouer avec des poupées et un cheval avec des ailes en tissus. Il lui demanda : « Qu’est-ce que je vois parmi elles ? » --- « Un cheval. » répondit ‘Aïcha. ---« Un cheval avec des ailes ? » reprit le Prophète (). ---« N’as-tu pas entendu que Salomon avait un cheval avec des ailes ? » dit ‘Aïcha. Il se mit à rire au point où ses molaires apparurent.

Ce hadith montre que les représentations d’êtres animés sont permises comme jeux d’enfants, alors que la règle en dehors de ce cas est qu’elles sont interdites, conformément aux hadiths précédents.

Partant, il faut cesser d’utiliser des mannequins pour exposer des vêtements dessus. Cependant s’il est sans tête, nous souhaitons qu’il n’y ait pas de péché à l’utiliser d’après ce qui a été rapporté par Ahmad, al-Tirmidhî et Abû Dâwûd du hadith d’Abû Hurayra qui, d’après la version de Mouslim, a dit : « Djibrîl (Gabriel) dit au Prophète () ‘Ordonne de faire couper la tête à cette représentation dotée d'une âme dans la maison pour qu’elle devienne comme un arbre’. » Il est ainsi permis d’utiliser une statue mutilée, à condition qu’elle ne fasse pas voir ce qui est indécent comme la proéminence de la poitrine s’agissant de vêtements pour femmes. Le Musulman doit faire son possible pour éviter ce qui est interdit par la Charia (législation musulmane).

 

Et Allah sait mieux

Fatwas en relation