Louvoyer avec la loi pour obtenir un logement social
Fatwa No: 90280

Question

Je suis mariée et âgée de 25 ans. J'ai une fille de 11 mois et suis actuellement enceinte. Nous vivons dans un appartement très étroit, un studio. Il nous est possible de demander un logement social en échange d'un loyer symbolique, mais nous ne pouvons le faire qu'en niant l'existence de notre appartement actuel ainsi que certaines autres réalités.
Sachant que mon mari s'acquitte des taxes depuis 6 ans et que ces taxes représentent le quart de son salaire; nous est-il permis de faire cela ? Il faut savoir que nous avons besoin de ce logement pour une période déterminée jusqu'à ce que mon mari arrive à rembourser ses dettes.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Le musulman qui réside dans un pays non musulman a l'obligation de respecter les conditions imposées par les gens de ce pays tant que celles-ci ne sont pas contraires à la Législation islamique et il a l'obligation de ne pas les duper. Il ne lui est donc pas permis de percevoir de l'argent des mécréants auquel il n'a pas droit. Il ne lui est pas non plus permis de leur mentir, car le mensonge est illicite et c'est un péché majeur. Tout cela est vrai quel que soit le moment et l'endroit.

 

Partant, si ce logement social ne peut être obtenu que par le mensonge, il vous est alors interdit de le demander, car cela est plus à même de préserver votre religion et votre dignité. En effet, quel serait votre embarras si l'autorité compétente découvrait que vous avez menti pour obtenir ce logement ? Quelle serait la situation si la rumeur se répandait que les musulmans mentent afin d'obtenir des biens de ce monde ? Nous vous conseillons de faire preuve de patience et de montrer le bon exemple, en particulier dans ce type de société. Ensuite, sachez que quiconque délaisse une chose pour l’amour d’Allah verra Celui-ci la lui remplacer par quelque chose de meilleur encore. Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) :
« [...] Et quiconque craint Allah, il lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par [des moyens] sur lesquels il ne comptait pas. [...] » (Coran 65/2-3)

 

Enfin, le fait que votre mari paye des taxes ne vous permet en rien de mentir pour obtenir ce logement. Vous devez honorer vos engagements et implorer Allah, exalté soit-Il, de vous accorder votre dû. Le Prophète () a dit : « Nous respectons nos engagements envers eux et nous implorons l'aide d'Allah contre eux. » (Mouslim)

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation