La viande d’une bête égorgée par un membre de la secte Barevli
Fatwa No: 90348

Question

On trouve en Inde beaucoup de personnes qui accomplissent des actes polythéistes, comme le fait qu’ils demandent l’aide des morts, accrochent des amulettes, et la plupart appartiennent à la secte des Barelvi. Ils prient peu. Est-il licite demanger de la bête qu’ils ont égorgée ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

 

Nous avons déjà émis une Fatwa (avis juridique) au sujet des croyances des Barelvi en disant que celles-ci ne pouvaient laisser place à aucun doute concernant leur mécréance et leur égarement. Que celui qui a sacrifié la bête soit incroyant depuis toujours pour être né dans cette croyance ou apostat pour les avoir rejoints après avoir été musulman, il n’est pas permis de manger de la bête qu'il a égorgé.

Si après avoir d’abord reçu une preuve de son erreur, il apparaît que celui qui demande le secours de quelqu’un d’autre qu’Allah en ce que personne ne peut accomplir à part Lui, accroche une amulette en croyant qu’elle repousse le mal loin de lui et autres croyances pareilles, continue à le faire délibérément, il est jugé incroyant et la bête qu’il égorge est illicite.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui