Islamweb
       Le 1er Ramadan -         La révélation des Feuilles d’Ibrahim -‘Alaihi Sallam. Il est mentionné dans un hadith rapporté par Al-Bayhaqi et Ibn Abi Chayba que  "Les feuilles d’Abraham - ‘Alaihi Sallam - ont été révélés la première nuit de Ramadan. La Thora a été révélée six jours après le début de Ramadan. L’Evangile a été révélé treize jours après le début de Ramadân. Enfin, la révélation du Coran a débuté dans les dix derniers jours de Ramadan."     -         L’entrée de l’armée musulmane sous le commandement de ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou- en Egypte en l’an 20 après l’Hégire.         -         Le Siège de Bablyoun par l’armée commandée par ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou-  après avoir vaincu sur son chemin les troupes romaines en l’an 20 après l’Hégire.     -         Le commencement de la conquête de l’Andalousie : les troupes musulmanes commandées par Tarif Ibn Malik se sont regroupées sur la rive Sud le 1ier jour de Ramadan de l’an 91 après l’Hégire.         -           L’arrivée des occidentaux à Al-Mansoura après qu’ils aient conquis Dimyat en l'an 647 après l’Hégire.     -         Mort d’Ibn Sina (célèbre médecin et philosophe musulman) en l'an 428 après l’Hégire.         -         Construction de la mosquée Al-Qarawiyin à Fès au Maroc en l'an 245 après l’Hégire.   - L'armée sioniste choisit ce jour du mois béni de Ramadan pour mener une incursion sanglante contre les populations civiles à Gasa. Incursion qui a fait du côté palestinien 110 morts et plus de 400 blaissés dont la grande majorité est constituée de femmes et d'enfants. Cet evennement dramatique  eut lieu en l'an 1425 après l'Hégire                    
Lundi, Février 17, 2020
Jumaadaa Al-Aakhir 23, 1441
Abû Hurayra, qu’Allah soit satisfait de lui, a dit : « Jusqu’à sa mort, le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) entreprenait une retraite spirituelle pendant le dernier tiers du mois de Ramadan. L’ann&...

More

Les jours se ressemblent comme s’ils étaient des jumeaux, ils passent devant les yeux de leurs spectateurs comme un bataillon qui a ses propres caractéristiques et uniformes. De même que dans un petit village les saisons se ...

More

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Louange à Allah qui a révélé à Son serviteur (Muhammad), le Livre, et n’y a point introduit de tortuosité (ambiguïté) ! » ...

More

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « (Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été révélé comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du di...

More

Il est devenu clair pour la majorité des spécialistes en psychologie et experts du comportement que l’intelligence émotionnelle est beaucoup plus importante que l’intelligence académique, c’est-à-d...

More

Other Categories

Islamweb Radiodiffusion

Rejoignez nous pour suivre ses événements spirituels minute par minute..
Stations de diffusion

Bref aperçu
du jeûne de Ramadan

Il a entendu l'Adhaane, et a eu des rap-ports conjugaux avec son épouse, mais il s’est aperçu que le soleil n'était pas encore couché.

Jeudi 15/07/2010 Imprimez

Question

Quelle est l’expiation à accomplir pour avoir eu des rapports conjugaux, par consentement mutuel des deux époux, en se basant sur l'Adhaane du Maghrib lancé par une mosquée lointaine ?

Réponse

Louange à Allah.  Paix et Salut sur Son Prophète.

Il n'y a aucun mal à avoir eu des rapports conjugaux après avoir entendu l'Adhaane et cela n'entraîne aucun rachat expiatoire à effectuer. S’il s’est avéré que le soleil n'était pas encore couché ou que le muezzin avait lancé l'Adhaane par erreur, aucun rachat ne leur est imposé car les deux conjoints ont pensé que la nuit était tombée et que la journée du jeûne du mois de Ramadan s’était achevée ; ils ne doivent que jeûner un jour à sa place. Allah, Exalté soit-Il, a pardonné à la communauté musulmane l'erreur et l'oubli. Au sujet du coït accompli en croyant que le soleil s’était couché ou que l'aube ne s’était pas mise à poindre,  An-Nawawi, qu'Allah lui fasse miséricorde, dit qu'un jeûne à la place de ce jour est obligatoire. Cet avis, a-t-il dit, est soutenu par Abou Haniifa, Maalik, Ahmad, Abou Thawr et la majorité des oulémas.

L'avis prépondérant est que cette situation n'entraîne aucun rachat mais un rattrapage, en jeûnant un jour à sa place, au cas où il y aurait une erreur. S'il n'y a aucune erreur, ni rachat ni rattrapage ne sont obligatoires.

 

Et Allah sait mieux.

© 2020 ,  Islamweb.net , Tous droits réservés.