Islamweb
       Le 1er Ramadan -         La révélation des Feuilles d’Ibrahim -‘Alaihi Sallam. Il est mentionné dans un hadith rapporté par Al-Bayhaqi et Ibn Abi Chayba que  "Les feuilles d’Abraham - ‘Alaihi Sallam - ont été révélés la première nuit de Ramadan. La Thora a été révélée six jours après le début de Ramadan. L’Evangile a été révélé treize jours après le début de Ramadân. Enfin, la révélation du Coran a débuté dans les dix derniers jours de Ramadan."     -         L’entrée de l’armée musulmane sous le commandement de ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou- en Egypte en l’an 20 après l’Hégire.         -         Le Siège de Bablyoun par l’armée commandée par ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou-  après avoir vaincu sur son chemin les troupes romaines en l’an 20 après l’Hégire.     -         Le commencement de la conquête de l’Andalousie : les troupes musulmanes commandées par Tarif Ibn Malik se sont regroupées sur la rive Sud le 1ier jour de Ramadan de l’an 91 après l’Hégire.         -           L’arrivée des occidentaux à Al-Mansoura après qu’ils aient conquis Dimyat en l'an 647 après l’Hégire.     -         Mort d’Ibn Sina (célèbre médecin et philosophe musulman) en l'an 428 après l’Hégire.         -         Construction de la mosquée Al-Qarawiyin à Fès au Maroc en l'an 245 après l’Hégire.   - L'armée sioniste choisit ce jour du mois béni de Ramadan pour mener une incursion sanglante contre les populations civiles à Gasa. Incursion qui a fait du côté palestinien 110 morts et plus de 400 blaissés dont la grande majorité est constituée de femmes et d'enfants. Cet evennement dramatique  eut lieu en l'an 1425 après l'Hégire                    
Mercredi, Juillet 17, 2019
Thul-Qi'dah 15, 1440
Il nous arrive souvent de négliger les premiers jours du mois de Ramadan faute de nous y être suffisamment préparés et parce que nous ne ressentons ni la valeur du jeûne, ni le plaisir de la récitation du Coran...

More

Abû Hurayra, qu’Allah soit satisfait de lui, a dit : « Jusqu’à sa mort, le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) entreprenait une retraite spirituelle pendant le dernier tiers du mois de Ramadan. L’ann&...

More

Il est devenu clair pour la majorité des spécialistes en psychologie et experts du comportement que l’intelligence émotionnelle est beaucoup plus importante que l’intelligence académique, c’est-à-d...

More

Louange à Allah, le Fort, le Puissant. Qu’Il accorde Son salut et Sa bénédiction à notre Prophète Muhammad, à sa famille et à ses compagnons élus. Le jeûne en Islam est une prescri...

More

Le pardon des péchés est l’espoir des gens pieux. Abdallah ibn Mas’ûd a dit : « J’aurais aimé qu’Allah me pardonne un seul de mes péchés plutôt que d’avoir un lignage ...

More

Other Categories

Islamweb Radiodiffusion

Rejoignez nous pour suivre ses événements spirituels minute par minute..
Stations de diffusion

Bref aperçu
du jeûne de Ramadan

L’oubli ne remet pas en cause la continuité du jeûne expiatoire

Jeudi 11/06/2015 Imprimez

Question

Que dit le droit musulman de celui qui a jeûné deux mois pour expier un homicide involontaire, mais a rompu le jeûne un jour par oubli. Doit-il poursuivre le jeûne ou le refaire ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

D'après l'opinion prédominante des oulémas, celui qui oublie de jeûner un jour alors qu’il a l’obligation d’enchainer les jours jeûne ne rompt pas cette continuité s’il rattrape ce jour juste après les deux mois. Cette opinion est adoptée par les malékites, d'après la glose d'al-Dussuqui et l'ouvrage intitulé Minah al-Djalîl.

 

D'après les hanbalites également, la continuité n'est pas rompue par l'oubli, mais ils ne conditionnent pas, à la différence des malékites, de rattraper ce jour à la suite des deux mois.

 

L'opinion des malékites est plus pertinente, car Allah, exalté soit-Il, a ordonné de jeûner deux mois successifs, et cela ne se réalise que s'il rattrape le jour du jeûne non-observé de telle sorte que la continuité imposée ait lieu. Le hadith prouvant que la continuité n'est pas rompue par l'oubli est celui-ci : « Certes, Allah, exalté soit-Il, pardonne à ma communauté les péchés commis par erreur, oubli ou  contrainte. » (Al-Bayhaqui)

 

L'homme ne peut pas se prémunir contre l'oubli ; Allah, le Très Haut, dit (sens du verset) : « Allah n’impose rien à l’âme qui soit au-dessus de ses moyens. » (Coran : 2/286)

 

Et Allah sait mieux.

© 2019 ,  Islamweb.net , Tous droits réservés.