Obtient-on la récompense du sacrifice si on fait don d'un mouton vivant aux pauvres ?
Fatwa No: 129848

Question

Un ami a préféré faire don d'une bête vivante (un mouton) à une famille pauvre plutôt que de la garder pour lui même. Obtient-il la récompense de celui qui fait un sacrifice ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager Mohammed ainsi que sur sa famille et ses compagnons  :

 

Si cet homme a donné le mouton à cette famille pour la sacrifier et profiter de sa viande, c’est qu’il l'a mandatée pour égorger la bête à sa place en faisant don de sa viande. Dans ce cas c’est un sacrifice valable et celui qui l’a fait sera récompensé inchâ Allah.

 

S’il fait don de ce mouton vivant, et que celui-ci devient la propriété de ces gens qui décident alors de le sacrifier, il sera rétribué pour l'aumône mais pas pour le sacrifice.

Le premier choix est préférable au second. En effet, le sacrifice et la `Aqîqa sont préférables à l'aumône, quelle que soit leur valeur. C’est une forme louable d’altruisme. L'intérêt des pauvres peut se réaliser sans que le sacrifice soit en leur possession : l'homme sacrifie la bête et donne sa viande en aumône ou mandate les gens pour faire le sacrifice à sa place.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui