Accomplir la prière du Fadjr avant son heure
Fatwa No: 135330

Question

Mon père accomplit ses prières obligatoires avant le début de leur heure. Il accomplit la prière du Fadjr à la maison quinze ou trente minutes avant le début de son heure puis s'allonge immédiatement sur son lit pour dormir. Il dit qu'il a vu un arabe faire cela et qu'au final, les Arabes connaissent mieux l'islam que les autres. Un jour, il était assis en train de lire le Coran et buvait en même temps un verre de thé et lorsque ma mère l’a blâmé pour cela, il a dit que cela était quelque chose de normal. Quel est l'avis définitif sur ces deux sujets ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Quiconque accomplit la prière de Fadjr ou une autre prière avant le début de son heure prescrite dans la Charia, sa prière est invalide à l'unanimité des oulémas. Il est mentionné dans l'encyclopédie jurisprudentielle ce qui suit : « Il n'y a aucune divergence entre les oulémas concernant le fait que la prière de quelqu'un qui prie avant l'heure n'est pas valide et qu'il doit prier dès lors que le temps de celle-ci est arrivé... »

Quant à la parole de votre père disant qu'il a vu un Arabe prier avant l'heure et que les Arabes connaissent mieux l'Islam, nous disons que s'il est vrai qu'un Arabe a fait cela, sa prière est alors invalide. De nombreux Arabes ne comprennent pas mieux l'Islam que les musulmans non arabes, et les actes des adorateurs, qu'ils soient arabes ou non arabes, ne sont pas une preuve, car les preuves se trouvent dans le Livre d'Allah, exalté soit-Il, et la Sunna de Son Prophète (). Par ailleurs, nous sommes arabes et en plus de cela spécialistes de Charia et nous lui disons que sa prière n'est pas valide et qu'il doit obligatoirement la refaire.

Quant au fait de boire durant la récitation du Coran, nous ne connaissons aucun avis des oulémas sur la question mais ce que nous pouvons en dire, c'est que lorsque quelqu’un récite le Coran, il doit se soucier de méditer sur ses sens, d'avoir le cœur présent et d’éviter tout ce qui le distrait de cela. Cependant, s'il marque une pause dans sa récitation afin de boire puis la reprend, il ne commet certes aucun péché.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation