Quelles sont les obligations d’un beau-père envers son beau-fils ?
Fatwa No: 136765

Question

Mon épouse a un enfant de son précédent mariage. Je travaille en Arabie Saoudite et j'ai trois enfants d’elle. Elle vient me voir tous les six mois et reste un certain moment puis repart en Inde. Récemment, elle est restée avec moi pendant un an puis est repartie en Inde étant donné que son fils, qu'elle a eu avec son premier époux, vivait avec sa tante paternelle (à elle) et qu'il ne lui était plus possible de continuer à vivre chez elle car ils ne le voulaient plus chez eux. Quels sont les droits de cet enfant sur moi ? Il faut savoir que c'est un bon enfant qui fait preuve de sérieux dans ses études mais qui souffre de dépression. C'est pour cela que je ne veux pas être la cause d'un quelconque problème qui lui arriverait à l'avenir ; mais en même temps, il ne m'est pas possible de vivre ici en Arabie Saoudite sans mon épouse alors que son fils étudie en Inde et il ne m'est pas non plus possible de le faire venir ici en Arabie Saoudite pour y vivre pendant un long moment à cause de ses études. Que dois-je faire ? Mon épouse est inquiète à ce sujet, elle m'aime mais se sent responsable de cette situation. Quant à moi, je veux être juste dans la façon de me comporter avec elle d'autant plus qu'avant de l'épouser, elle a refusé tous les prétendants qui lui avaient demandé sa main à cause de la responsabilité qu'elle a vis-à-vis de son fils. Que dois-je faire ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Pour ce qui est de la question de l'obligation, vous n'êtes tenu de rien vis-à-vis de l'enfant de votre épouse mais la bienfaisance est une chose très importante et par conséquent, si vous faites preuve d'une quelconque forme de bienfaisance à son égard, vous serez récompensé pour cela car il est votre beau-fils. Allah, Exalté soit-Il, dit : « [...]. Et faites le bien. Car Allah aime les bienfaisants. » (Coran : 2/195) Il dit également : « [...] En vérité Allah ne laisse pas perdre la récompense des bienfaiteurs. » (Coran : 9/120)

En principe, l'épouse est tenue d'obéir à son époux et de résider là où il réside. Partant, il est de votre droit de demander à votre épouse de résider avec vous en Arabie Saoudite mais il semble que vous ne vouliez pas la forcer à cela mais plutôt parvenir à une solution qui vous permettrait d'un côté d'y trouver votre intérêt et de l’autre de préserver celui de votre épouse et de son enfant. Nous vous conseillons donc de prendre l'avis de gens de bon conseil et de personnes de confiance, dans votre entourage, qui connaissent votre situation. En effet ne sera pas déçu celui qui demande conseil aux gens et consulte son Créateur.

Cependant, nous n’avons pas d’objection à vous suggérer certaines solutions :

La première : faire venir votre épouse et son fils afin qu'ils résident avec vous et vous efforcer de trouver un moyen grâce auquel il sera possible à ce dernier de terminer ses études en Arabie Saoudite ou dans votre pays, l’Inde, par le biais de cours par correspondance.

La deuxième : épouser une seconde femme de façon à ce qu'elle vive avec vous en Arabie Saoudite et que votre épouse actuelle reste avec son fils et que vous alliez les voir lorsque cela vous est possible.

La troisième : continuer ce que vous faites actuellement à savoir qu’elle vienne vous voir en Arabie Saoudite et reste avec vous un moment puis reparte en Inde.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation