Il n’est pas permis d’abandonner les œuvres pies par crainte de tomber dans l’hypocrisie
Fatwa No: 176709

Question

Je suis complètement obsédé par l’ostentation (riyaa) : je m'explique, à chaque fois que je fais un acte par exemple aumône, nettoyage de la mosquée, etc. – soubhanalah - automatiquement dans ma tête je ne sais pas si c’est le Shaytan ou si c’est mon âme qui est mauvaise, Allah yahfad, qui me dit : "C’est bien regarde les gens t’ont vu alors ton acte est invalide et ça me rend complètement triste, ça me frustre et ça m’énerve. Hamdoulillah mon intention est de ne satisfaire qu'Allah (swt), mais, Allah yahfad, parfois j’ai des sortes de doutes sur mon intention : j ai peur d’être un hypocrite...
(Je vous informe que j’ai fait plusieurs séances de Roqya ici à Madrid, je suis possédé et ça fait pratiquement un an et demi que je me suis repenti hamdoulillah). Pourriez-vous m’éclaircir sur ma situation vis-à-vis de l’ostentation ? J'ai toujours la sensation que je ne suis pas à la hauteur dans mes adorations : c’est-à-dire que je ne suis jamais satisfait de mes prières, dhikr, etc. Je pense que c’est peu et je dramatise trop les choses : j’ai trop peur d’Allah. Aidez-moi svp.

Réponse

Cher frère, nous ne pouvons que vous féliciter de cette situation que nous interprétons comme étant un signe prouvant la fermeté de votre foi et nous vous assurons que vous n’êtes ni le seul ni le premier à la connaître. En effet, les Compagnons du Prophète (Salla Allahou Alaihi  wa Sallam) et les pieux musulmans tout au long des générations qui les ont suivi, l’ont connue et avaient eux aussi peur de tomber dans l’ostentation et l’hypocrisie.

Cher frère, Satan s’efforce constamment d'entraîner le musulman dans l’une des deux situations : l’amener à n’agir que pour être vu et entendu par les autres (ce qui est en contradiction avec la sincérité envers d’Allah) ou bien le pousser à abandonner les œuvres pies. 

Les pensées qui vous travaillent ne sortent pas de ce cadre. Elles ne sont que des stratagèmes que Satan emploie pour vous décourager et vous détourner de tout ce qui est bénéfique dans cette vie et dans l’autre. Il vous inspire que faire de telles œuvres relève de l’ostentation et risque d’être considéré comme une forme d’hypocrisie. Ne tenez pas compte de ses tromperies et continuez à œuvrer avec le seul objectif de plaire à Allah, exalté soit-Il.

L’ostentation est sans aucun doute une forme de chirk et il n’est pas permis de s’y livrer.  Mais il n’est pas permis non plus d’abandonner les devoirs prescrits par Allah et les œuvres pieuses par simple crainte de tomber dans l’hypocrisie.

Al-Fudhayl ibn Iyadh avait l’habitude de dire : « S'abstenir d'accomplir une œuvre par crainte de ce que les gens pourraient dire relève de l’hypocrisie et l'accomplir pour être apprécié par les gens relève du chirk. La sincérité est qu'Allah vous préserve des deux. » (Rapporté par al-Bayhaqî)

Cher frère, continuez à faire ce qu’Allah, exalté soit-Il vous ordonne de faire ainsi que  les œuvres qu’Il aime et agrée, demandez-Lui assistance, confiez-vous à Lui et implorez-Le abondamment afin que tout acte que vous entreprenez soit en parfaite conformité avec Sa législation et qu’il soit accomplie dans le seul but de Lui plaire.

Le Prophète () a dit : « Ô gens ! Gardez-vous de ce chirk et sachez qu’il est plus imperceptible que le piétinement des fourmis !’ Un homme de l’assistance demanda : ’Et comment s’en garder s'il était plus imperceptible que le piétinement des fourmis ?’ Et le Prophète de répondre : "Dites : Seigneur ! Nous cherchons refuge auprès de Toi contre toute association à Toi sciemment faite, et nous Te demandons pardon pour ce que l’on fait inconsciemment. » (Hadith rapporté par Ibn Khuzayma dans son Sahîh).

Et Allah sait mieux

 

 

 

Fatwas en relation