Il vaut mieux donner la Zakate aux proches
Fatwa No: 78659

Question

Est-ce que je peux m'acquitter de la Zakate de mes biens au profit de ma tante maternelle qui est handicapée (elle boite), ne travaille pas et n'a personne pour la prendre en charge depuis la mort de mon grand-père ?
J'aimerais savoir aussi si je peux m’en acquitter au profit de mon oncle qui est encore très jeune (13 ans) afin qu'il puisse subvenir à ses besoins scolaires ?
Ce dernier vit avec sa mère qui touche un salaire très faible (quelques dirhams par jour) et parfois ils n'arrivent même pas à s’acheter de quoi manger !
Je voudrais savoir aussi si je peux continuer à leur donner ma Zakate mensuellement, ou dois-je leur donner le montant d'un seul coup ? C'est-à-dire au lieu de leur donner 2000 DH par an, je donne à chacun, mensuellement, la somme de 200 ou 300 DH ?
J'ai vraiment besoin d'avoir des réponses à toutes mes questions !

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Chère sœur,

Si leurs situations sont comme vous les avez décrites, il n'y a pas d'inconvénient à ce que vous leur donniez le montant de votre Zakate. Car ils font partis des pauvres et indigents à qui elle est destinée et ceci est clairement mentionné dans le verset où Allah le Très Haut dit : " Les Sadaqates ne sont destinés que pour les pauvres, les indigents, ceux qui y travaillent, ceux dont les cœurs sont à gagner (à l'Islam), l'affranchissement des jougs, ceux qui sont lourdement endettés, dans le sentier d'Allah, et pour le voyageur (en détresse). C'est un décret d'Allah ! Et Allah est Omniscient et Sage." (Sourate 9/Verset 60).

En effet il vaut mieux donner la Zakate aux proches s'ils y ont droit et s'ils ne sont pas parmi ceux dont on est obligé d’assurer la charge : ceux dont on doit obligatoirement se charger de nourrir sont les ascendants et les descendants.

Quant au fait de répartir la Zakate en différentes termes, ceci n'est pas permis : on doit s'en acquitter immédiatement en une fois. Il n'est pas permis non plus de la retarder sauf si c'est dans un intérêt louable au profit des bénéficiaires de la Zakate tel que le fait d'attendre qu'un proche puisse en bénéficier ou bien si c'est pour une cause telle que les biens ne sont pas prêts ou que l'on ne trouve pas dans le pays où l’on réside quelqu'un pour qui la Zakate est destinée.

Ac-Chirazi a dit à ce propos dans son livre Al-Mohadhab : " Il n'est pas permis à celui qui doit s'acquitter de la Zakate de la retarder, car il s'agit d'un droit d’autrui."

Quant à l'Imam Ad-Doussouqi qui est malékite, il a dit dans son glossaire : " On doit alors la répartir immédiatement (à ceux qui en ont droit) quant au fait qu'il la garde (la Zakate) avec lui et qu’à chaque fois que quelqu'un vient le voir, il lui en donne, ceci n'est pas permis."

Mais dans le cas où l'échelonnement se fait avant que la Zakate soit due, ceci n'a pas d'inconvénient car c'est une avance sur son acquittement.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui