Faut'il refaire les ablutions dans le cas où on émet des gaz durant celles-ci ?
Fatwa No: 231319

Question

Salam alaykum, Je me pose une question qui pourrait peut-être faire rire, mais que je trouve légitime. C'est par rapport aux ablutions ; si pendant que je fais mes ablutions, avant de les avoir terminées, j’émets un pet, suis-je tenue de répéter les ablutions du début, ou bien est-ce que je dois tout simplement les continuer ? Par précaution je refais tout du début, mais je me demande si c'est nécessaire, si on part du principe qui veut que les ablutions soient valables si elles sont faites intégralement, tout le monde est d'accord pour dire que si je ne nettoie pas mes pieds par exemple, je n'ai pas mes ablutions. Et on sait aussi qu'un gaz émis annule les ablutions ; mais je me dis comment mes ablutions seront-elles annulées, si je ne les ai pas encore ! Je ne sais pas si je me suis bien fais comprendre. J'aimerais que vous me disiez le comportement en vigueur face à cette situation, bien que je pense qu’elle soit plutôt orientée vers la répétition des gestes déjà effectués. Mais j'aimerais aussi que vous puissiez prendre en considération ma réflexion, si elle a été assez claire, pour m'indiquer les erreurs, si erreurs il y a. Baraka Allaho fik.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la benediction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Emettre des gaz pendant les ablutions annule la purification des membres précédemment lavés et exige de les refaire comme s’il les avait émis après son ablution.
L’imam al-Châfi'i a dit dans son livre « Al-Umm » : « S’il lave son visage et ses mains puis émet des gaz, il doit refaire son ablution. »

Cependant si les gaz sortent avant qu’il lave son visage, il n’est pas exigé de laver les membres déjà lavés car les laver est une recommandation (Sunna) et non une obligation : il est seulement préférable de les laver de nouveau pour obtenir une récompense complète.
Et si cela arrive après le lavage du visage, alors il doit le relaver car c’est l’un des piliers des ablutions à l’unanimité des oulémas.

Concernant votre problématique relative à l’annulation des ablutions avant leur terme, la réponse est celle déjà mentionnée c'est-à-dire que les membres déjà lavés sont annulés par les gaz émis et doivent être ainsi laver de nouveau.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation