La limitation de la naissance
Fatwa No: 256768

Question

Assalam alaykum,
Petit fonctionnaire ambulant habitant dans des chambres exigües : cela suffit-il à limiter les naissances ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons : 

La limitation des naissances est un terme général :

1/ Si cela signifie l’utilisation d'un moyen qui empêcherait la capacité à la procréation de façon définitive – sans qu’il y ait nécessité – alors c’est interdit car c’est une modification de la création d’Allah, le Très Haut, et c’est aussi une contradiction avec l’objectif de la Charia de multiplier la descendance des musulmans.

Il y a un consensus des oulémas que la castration est interdite. Les Fuqahâ malékites, chaféites et hanbalites ont énoncé qu’il est interdit d’utiliser ce qui empêcherait de façon définitive la capacité à la procréation. C’est le même verdict prononcé par les assemblées scientifiques contemporaines telles que l’assemblée du Fiqh islamique et le comité permanent, etc.

2/ Si cela signifie l’abstention volontaire de l’homme de procréer ou l'utilisation par celui ci d'un moyen qui empêcherait la capacité à la procréation de façon temporaire et non définitive : cela n’est pas interdit – que ce soit pour des conditions économiques ou autres – par analogie au 'Azl (éjaculation du mari hors du vagin de la femme) que la grande majorité des oulémas ont permis tout en exigeant l’accord des deux époux car chacun des deux a le droit de procréer.

Et Allah sait mieux.


Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui