Il y a une différence énorme entre mariage et fornication
Fatwa No: 29241

Question

Le coït ou les relations sexuelles entre les époux sont-ils considérés comme de la fornication? Est-il permis de prendre un bain avec son épouse?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Serviteur et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et tous ceux qui suivent le chemin qu’il a tracé :

 

Le coït ou les relations avec son épouse ne sont pas considérés comme de la fornication. Au contraire, elles sont un moyen illustre de se rapprocher d'Allah, le Très Haut. A ce propos, le Prophète () a dit:

 

«Dans vos rapports avec vos femmes, il y a une aumône»
Ils dirent : «Ô Messager d’Allah ! L’un de nous satisfait son désir et est rétribué pour cela ? »
-«Dites-moi donc ! Celui qui assouvit son désir de façon illicite, ne commet-il pas un péché ? De même, celui qui le satisfait de façon licite, obtient une rétribution. Répondit-il». (Mouslim)

 

Quant à la fornication, cela désigne les relations sexuelles hors du cadre d’un mariage. Cela constitue l'un des péchés les plus graves. Allah, le Très Haut, dit (sens du verset) : «Et n’approchez point la fornication. En vérité, c’est une turpitude et quel mauvais chemin! » (Coran 17/32)

 

En outre, Allah, exalté soit-Il, a fait l'éloge des croyants qui l’évitent (sens des versets) :

 

«Et qui préservent leurs sexes [de tout rapport], si ce n’est qu’avec leurs épouses ou les esclaves qu’ils possèdent, car là vraiment, on ne peut les blâmer» (Coran 23/5-6)

 

En fait, la différence entre les rapports avec son épouse et la fornication est semblable à la distance qui sépare le Ciel de la Terre. Les rapports avec son épouse permettent de détourner le regard de tout ce qui est illicite, de rester vertueux et chaste et de multiplier les membres de la nation musulmane. Le Prophète () a dit :

 

«Mariez-vous et multipliez-vous car je me prévaudrai de votre grand nombre par rapport à celui des membres des autres  communautés le Jour de Résurrection» (‘Abdur-Razzâq). Et les avantages du mariage sont nombreux.

 

Quant à la fornication, elle engendre divers maux en ce bas monde et dans l'au-delà, dont la colère du Créateur, la dislocation des familles, la confusion dans la filiation et la violation de l'honneur. De plus, il en découle la multiplication du nombre d’enfants illégitimes qui ne trouvent personne pour les entretenir, ni les loger, et sont un préjudice pour la société, comme nous le voyons dans les sociétés où s’est répandu ce vice; et il y a beaucoup d'autres dommages dus à la fornication.

 

C'est pourquoi, Allah, le Très Haut, a comparé la fornication au polythéisme et au meurtre. Allah, le Très Haut, dit (sens des versets) :

 

«Qui n’invoquent pas d’autre dieu avec Allah et ne tuent pas la vie qu’Allah a rendue sacrée, sauf à bon droit; qui ne commettent pas de fornication - car quiconque fait cela encourra une punition et le châtiment lui sera doublé, au Jour de la Résurrection, et il y demeurera éternellement couvert d’ignominie; sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne œuvre; ceux-là Allah changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Allah est Pardonneur et Miséricordieux» (Coran 25/ 68-70)

 

En ce qui concerne le fait de prendre un bain avec son épouse, il est permis de le faire. La preuve en est que la Mère des Croyants, `Aïcha, , a dit : «Nous faisions nos ablutions majeures le Prophète () et moi dans un seul récipient où nous puisions tous les deux de l’eau avec nos mains» (Boukhari et Mouslim). Mouslim a ajouté dans une autre version : «de la Djanâba»

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui