Ne pas prier avec l'imam pour surveiller les enfants pendant la prière
Fatwa No: 298426

Question

Assalam alaykum, Je m'occupe d'une khalwa qui renferme de jeunes enfants âgés pour certains de 3 à 6 ans. Le souci c’est que quand arrive le moment de la prière les enfants perturbent la prière (font du bruit, chahutent, frappent dans les mains...) car ils restent au rang du fond (car les personnes âgées ne veulent pas que les enfants soient au rang de devant ou dans des rangs entre les adultes). Si je reste derrière eux pour les surveiller durant la prière il n y a aucun souci ils prient et se tiennent tranquilles. Ma question est : m'est-il permis de ne pas prier avec l’imam pour les surveiller et de faire ensuite ma prière tout seul ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il ne convient pas que vous ne participiez pas à la prière en congrégation alors que vous vous trouvez dans la mosquée ou l’endroit où elle se tient pour la raison que vous avez mentionnée. Il ne convient pas non plus d’amener les enfants mentionnés à la mosquée ou à l’endroit où se tient la prière en congrégation si ces derniers chahutent et perturbent les priants, car ils n’ont pas encore atteint l’âge auquel on leur apprend la prière – qui est de sept ans –. En effet, quel intérêt y a-t-il à ce que des enfants de trois ou quatre ans se rendent à la mosquée ou à l’endroit où se tient la prière en congrégation, alors que les mosquées n’ont pas été construites dans le but de servir de pouponnières !? Les oulémas mentionnèrent que la prière en congrégation est obligatoire pour celui qui se trouve à la mosquée. Le livre intitulé al-Insâf mentionne : « La prière en congrégation est obligatoire pour celui qui se trouve à la mosquée, et cela, même si la personne est malade ou s’il pleut. Tel est l’avis d’Ibn Tamîm […] »

Le Prophète () a certes ordonné à quelqu’un qui avait prié chez lui et qui avait été présent ensuite au moment de la prière en commun à la mosquée de prier avec les gens, alors que dire de celui qui assiste à la prière à la mosquée et n’a pas encore prié !? Yazîd ibn al-Aswad al-‘Âmirî a rapporté : « J’étais en compagnie du Prophète () pendant le pèlerinage et j’accomplis avec lui la prière du subh dans la mosquée d’al-Khayf [à Minâ]. Quand il termina la prière et se retourna, il aperçut deux hommes à l’arrière des rangs qui n’avaient pas prié avec lui. Il dit : “Amenez-les moi.” et on les lui amena alors qu’ils tremblaient de peur. Le Prophète () leur demanda ensuite : - “Qu’est-ce qui vous a empêché de prier avec nous ?” - “O Messager d’Allah, nous avons prié dans notre campement.”, répondirent-ils. Le Prophète () leur dit alors : “Ne faites pas cela ! Si vous avez déjà prié dans votre campement et qu’il arrive que vous assistiez, par la suite, à la prière en commun à la mosquée, refaites alors la prière avec les gens.” » (Ahmad, al-Nasâ’î, al-Tirmîdhî)



Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui