Une épouse peut-elle prendre de l'argent de son mari à son insu pour honorer une dette ?
Fatwa No: 303616

Question

Salam alaykum,
Une épouse ne possédant aucun revenu propre, mais ayant accès au salaire de son mari, peut-elle s’acquitter d’une dette concernant le foyer, si ce dernier rechigne à l’honorer, ceci dans l’unique but de se libérer de cette dette et de ne léser personne ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et Ses Compagnons :

Le mari est tenu de subvenir d'une façon convenable aux besoins de sa femme et de ses enfants. Allah, exalte soit-Il, dit : " Que celui qui est aisé dépense de sa fortune ; et que celui dont les biens sont restreints dépense selon ce qu'Allah lui a accordé " (Coran 65/7). Si le mari n'assume pas son devoir et que sa femme s'endette pour subvenir à ses besoins avec l'intention de transférer sa dette à son mari, il lui est permis de le faire. Les oulémas malikites stipulent qu’elle a le droit dans le cas où son mari ne subvient pas à ses besoin vitaux de s’endetter et qu’il incombe à son mari de payer cette dette. Dans le livre malikite Mawâhib al-Djalîl il est mentionné en réponse à la question : Si le mari s’absente en laissant ses deux parents et sa femme dans le besoin, ces derniers ont-ils le droit de s’endetter pour couvrir leur besoin avec l’intention de lui transférer cette dette ? : Seule sa femme a le droit de le faire
Si le mari refuse de payer la dette que sa femme a contractée dans ces conditions, il est permis à cette dernière de prendre de ses biens, à son insu, de quoi la payer. Mais elle n’a pas le droit de le faire si c’est lui qui a contracté la dette meme s'il refuse de la reconnaitre.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui