Ecouter le coran et le lire en même temps
Fatwa No: 334069

Question

J'ai deux problèmes en lisant le coran : la lenteur et le manque de concentration. Je n'arrive toujours pas à lire convenablement ou à terminer la partie que je désire lire quotidiennenment. Alors qu'en écoutant le coran tout en le lisant moi-même en même temps, j'arrive à mieux me concentrer et mon rythme s'acclère. Est ce que je peux continuer à lire le coran de cette façon là (écouter le coran et le lire en même temps) afin d'améliorer ma lecture, ma concentration et garder un rythme de lecture satisfaisant ? Si je termine la lecture du coran en utilisant cette méthode, est-ce que ceci est considéré comme un "khatm" du coran?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Nous implorons Allah, exalté soit-Il, de vous permettre de mémoriser facilement le Coran.

Nous implorons aussi Allah, exalté soit-Il, de vous récompenser pour vos efforts malgré les difficultés que vous rencontrez en récitant le Coran. Le Prophète () a dit :
« Celui qui excelle dans la récitation du Coran sera avec les nobles et obéissants Anges, alors que celui qui le récite avec difficulté et en bégayant aura une double récompense.  » (Boukhari, Mouslim)

Sachez que rien n'empêche de répéter le Coran après quelqu'un qui le récite tout en lisant les versets récités dans un exemplaire du Coran dans un but d’apprentissage. C'est d'ailleurs ce qu'il y a de mieux à faire dans votre situation tant que l'objectif de cela est, comme vous l'avez mentionné, d'améliorer votre récitation, votre rythme de lecture et votre méditation de ce que vous lisez.

On demanda au cheikh ibn Bâz, qu'Allah lui fasse miséricorde, quelle était la meilleure chose à faire : lire le Coran ou écouter quelqu'un le récitant par le biais d'un support audio ?

Il, qu'Allah lui fasse miséricorde, répondit : « la personne doit faire ce qu'il y a de mieux et de plus bénéfique pour elle : le réciter ou l'écouter. En effet, l'objectif de la récitation du Coran est de le méditer, d'en comprendre les sens et de mettre en pratique ses enseignements. Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) :

"[Voici] un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi, afin qu'ils méditent sur ses versets et que les doués d'intelligence réfléchissent !" (Coran 38/29)

"Certes, ce Coran guide vers ce qu'il y a de plus droit [...]"  (Coran 17/9)

"[...] pour ceux qui croient, il est une guidée et une guérison. [...]" (Coran 41/44) »

Quant au cheikh ibn 'Uthaymîn, qu'Allah lui fasse miséricorde, il a dit : « Il ne fait aucun doute qu'écouter un enregistrement audio du Coran consiste à écouter une voix reproduite et enregistrée sur ce support audio... Or, cela peut se révéler recommandé si l’on n'est pas capable de réciter soi-même le Coran convenablement et qu’on aime l'écouter. Dans ce cas, on doit le faire. » (Fatâwâ Nûr Alâ al-Darb)

Il, qu'Allah lui fasse miséricorde, a également dit dans un autre passage : « Il ne fait aucun doute que la récompense de quelqu’un qui récite lui-même le Coran est plus grande, car en le faisant, il fait deux choses : il prononce les lettres et il écoute sa propre récitation.

Cependant, il arrive qu'une chose étant à l’origine moins bonne qu'une autre devienne meilleure. Par exemple, lorsque l’on médite mieux le Coran et qu’on le comprend mieux lorsqu'il est récité par autrui. C’est donc une question relative. »

Quelle que soit la situation, nous vous conseillons de chercher une femme qui maîtrise la récitation du Coran et ses règles de Tadjwîd afin d'apprendre directement avec elle. Elle corrigera ainsi votre récitation, vous apprendra ces règles et vous aidera à maintenir un bon rythme de récitation. Nous implorons Allah de vous faciliter les choses, de vous récompenser et de vous faciliter l’accomplissement de bonnes actions.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui