Distinction entre les banques islamiques et les banques usuraires
Fatwa No: 368599

Question

Assalam alaykoum,J'ai réservé un appartement afin de le financer par une banque participative mais je vois que c'est pareille avec la banque classique si je n'arrive pas à vendre ma réservation, que dois-je faire ? Y a-t-il une kaffara pour récupérer si je poursuis avec l'une des banques ? Merci.

Réponse

Louange à Allah et que la  Paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il y a une grande dissemblance entre les banques islamiques et celles usuraires ! Même si certaines banques islamiques se laissent aller à la facilité et outrepassent la Charia dans certaines mesures, cela ne les met pas sur le même pied d’égalité que les banques usuraires.
Il se peut que le fond qui différencie une transaction d’une autre soit incompréhensible pour celui qui n’est pas un expert, alors qu’il y a une grande antinomie entre les deux.
De toute façon si vous trouvez une banque islamique qui vous finance l’achat d’une maison par le biais d’une transaction (elle achète une marchandise qu’elle vous vend puis vous vendez cette marchandise afin que vous profitiez de son prix pour acheter la maison), alors il n’y a pas de mal à cela, surtout si la banque possède un organisme de contrôle légal crédible que vous pouvez questionner sur la légalité de la transaction que vous voulez accomplir avec leur banque.
Quant aux banques usuraires, il vous est illicite de traiter avec elles car la possession du logement n’est pas une nécessité contraignant à perpétrer une interdiction ; enfin, il n’y a aucun besoin de traiter avec les banques usuraires du moment que les banques islamiques sont présentes.

Et Allah sait mieux.







 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui