Statut d’un employé qui prend une partie de ce qui a été déduit de son salaire en raison d’une baisse des ventes
Fatwa No: 413539

Question

Je suis marié et j’ai une famille à charge. Je travaille dans un établissement de restauration rapide. Souvent, mon salaire est ponctionné en raison d’une équipe administrative qui a imposé une clause dans notre contrat intitulée ‘ compte de charges ‘ et qui ampute une partie de notre salaire selon un pourcentage des ventes de matière première sans que cela n’outrepasse les règles de la religion ou que cela constitue un vol.M’est-il permis de prendre ce qui m’a été déduit de mon salaire dans une juste mesure. Par ailleurs, le cadre de travail est envahi par la médisance et la calomnie, l’intimidation et par tout ce qui est futile. Dois-je plutôt laisser définitivement cet emploi et chercher une autre source de subsistance ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons : Notre avis est qu’il ne vous est pas permis de prendre quoique ce soit du magasin sans l’accord de son propriétaire en raison de la ponction sale mentionnée. En effet, les savants qui sont d’avis qu’il est permis de prendre ce qui nous revient de droit sans que son propriétaire ne le sache posent comme condition que le droit en question soit clairement établi et qu’on ne puisse pas le récupérer autrement que par ce moyen. Or, il nous semble, et Allah sait mieux que quiconque, qu’un tel contrat, qui stipule que le salaire d’un employé qui a accompli son travail peut être ponctionné uniquement en raison d’une baisse des ventes, il nous semble qu’un tel contrat n’est pas valide. En effet, une diminution du salaire selon un compte de charge conduit à ignorer le salaire de l’employé. En conséquence, vous avez droit à un salaire correspondant à un emploi comme le votre. Mais le définir ne peut être confié qu’à une personne expérimentée et spécialiste et non par vous-même. Expliquez cela à votre employeur. S’il est d’accord pour vous faire signer un contrat qui ne comporte aucune clause aléatoire alors ne délaissez pas votre emploi. Evitez tout ce qui relève de la médisance, de la calomnie et des futilités. Veillez à prescrire le bien et proscrire le mal autant que possible. Si votre employeur refuse de modifier votre contrat, laisser cet emploi et cherchez un autre moyen de gagner votre vie de façon licite. Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui